Chronologie du Japon

L’essentiel du mois de septembre 2015

Révision des lois sur la sécurité adoptée par la chambre des Conseillers, inondations dans les régions de Kantô et Tôhoku et victoire historique du Japon sur l’Afrique du Sud lors de la coupe du monde de rugby : retour sur les évènements marquants du mois de septembre 2015.

Mardi 1er

Le comité d’organisation des Jeux olympiques de Tokyo 2020 décide de ne pas utiliser le logo officiel conçu par Sano Kenjirô et dévoilé en juillet dernier, après les allégations de ressemblances avec celui du théâtre de Liège en Belgique.

Netflix, le plus grand service de streaming vidéo au monde, est lancé au Japon. Le géant américain y propose l’abonnement mensuel à partir de 650 yens (taxe non incluse), alors qu’il facture le même service 7,99 dollars (environ 960 yens) aux États-Unis. Ce prix réduit est dû en partie à la faible adoption au Japon des services payants, comme la télévision par câble.

Jeudi 3

La saison de pêche dirigée des dauphins commence à Taiji, dans la préfecture de Wakayama. C’est la première pêche depuis la décision prise en mai par l’Association japonaise des zoos et aquariums d’interdire à ses membres d’acheter des dauphins capturés de cette manière. Les bateaux ne parviennent cependant pas à capturer des dauphins le premier jour.

Lundi 7

Les pourparlers entamés le 10 août entre le gouvernement japonais et la préfecture d’Okinawa sur la relocalisation de la base militaire américaine de Futenma de la ville de Ginowan au large des côtes de Henoko sont rompus. Le 12 septembre, le gouvernement redémarre les travaux de construction à Henoko. Le 14 septembre, le gouverneur d’Okinawa Onaga Takeshi annonce officiellement qu’il va révoquer les licences attribuées pour les travaux de remblai au large des côtes de Henoko.

Article lié :

Les bases américaines à Okinawa : passé, présent et futur

Toshiba publie avec retard son bilan comptable pour l’année fiscale prenant fin en mars 2015 suite au scandale des bénéfices gonflés. Le résultat est une perte de 37,8 milliards de yens. Le groupe annonce également la revue à la baisse des bilans pour les années fiscales de 2009 à 2014 ainsi que pour les trois premiers trimestres de l’année suivante. Toshiba dévoile avoir gonflé ses bénéfices avant impôt de 224,8 milliards de yens.

Mardi 8

Le Premier ministre Abe Shinzô obtient un nouveau mandat de trois ans à la présidence du Parti libéral-démocrate après une élection sans vote. Noda Seiko, l’ancienne présidente du Conseil général du PLD, a exprimé sa volonté de se présenter aux élections, mais a été incapable d’obtenir les 20 approbations de députés PLD requises pour pouvoir être candidate.

Jeudi 10

Un hélicoptère des Forces d’autodéfense secourant des personnes prises au piège dans une maison à Jôsô, ville de la préfecture d’Ibaraki, le 10 septembre 2015. (photo : Jiji Press)

Sept personnes sont tuées et 53 000 reçoivent l’ordre d’évacuer leurs maisons dans les préfectures d’Ibaraki, Tochigi et Chiba suite aux pluies torrentielles qui ont frappé les régions de Kantô et de Tôhoku. Les précipitations records du typhon Etau ont conduit à des inondations le long de 64 rivières. Dans 14 d’entre elles, 19 digues se sont effondrées, notamment dans la ville de Joso de la préfecture d’Ibaraki, où la rivière Kinu s’est violemment déversée.

Lundi 14

Éruption du mont Aso dans la préfecture de Kumamoto. L’Agence météorologique du Japon lève son alerte du niveau 2 (interdiction d’approcher le cratère) au niveau 3 (interdiction d’approcher le volcan) sur son échelle à cinq niveaux, en installant une zone inaccessible dans un rayon de 4,5 km autour du cratère. Un panache volcanique s’élève à 2 km dans le ciel au-dessus du sommet.

Mardi 15

Le Premier ministre Abe s’entretient à Tokyo avec le secrétaire général du Parti communiste vietnamien Nguyen Phu Trong. Dans une déclaration conjointe, les deux dirigeants expriment leurs « graves préoccupations » concernant les travaux de construction d’îles artificielles et de bases militaires menés par la Chine dans la mer de Chine méridionale. Le Japon accepte de fournir gratuitement plus de navires qui seront reconvertis en patrouilleurs afin de renforcer les capacités vietnamiennes de sécurité maritime.

Liens :

Nos articles sur la sécurité maritime

Adoption de nouvelles lois sur la sécurité

Mercredi 16

L’agence de notation américaine Standard & Poor’s dégrade la note souveraine du Japon de AA- à A+ en raison de doutes sur l’efficacité des « Abenomics » sur la reprise économique du pays. Le Japon est aujourd’hui un niveau en dessous de la Chine et de la Corée du Sud, qui sont toutes deux évaluées à AA-.

Article lié :

Abenomics : changer les mentalités

L’Agence de tourisme du Japon annonce que plus de 13,42 millions de touristes étrangers ont visité l’Archipel entre le 1er janvier et le 10 septembre 2015, dépassant le record de 13,41 millions de l’année 2014. Le nombre total de touristes étrangers pour 2015 devrait atteindre les 19 millions.

Article lié :

Plus de 13 millions de visiteurs étrangers au Japon en 2014

Jeudi 17

Le Tokyo Game Show débute au Makuhari Messe dans la préfecture de Chiba. Quelques 480 entreprises et organisations dont 246 venues de l’étranger sont présentes, un nombre record. Plus de 260 000 personnes assistent à l’événement, qui prend fin le 20 septembre.

Dossier lié :

L’actualité de l’industrie japonaise du jeu vidéo

Des foules de visiteurs au Tokyo Game Show au Makuhari Messe à Chiba, le 18 septembre 2015.

Samedi 19

La coalition au pouvoir à la chambre des Conseillers remporte le vote sur l’adoption d’une révision de la législation sur la sécurité permettant au Japon d’exercer le droit de légitime défense collective. Des manifestations ont lieu autour de la Diète et dans d’autres endroits dans tout le pays. Les protestataires estiment que l’envoi des Forces d’autodéfense à l’étranger pour participer à des actions militaires est une violation de la Constitution du Japon.

Article lié :

Un tournant pour le système de défense et de sécurité du Japon

Dans l’une des plus grandes surprises de l’histoire du rugby, le Japon bat l’Afrique du Sud – double championne du monde – 34 à 32 lors de son premier match de la coupe du monde de rugby qui se déroule cette année en Angleterre.

L’équipe japonaise de rugby célébrant sa victoire historique sur l’Afrique du Sud à Brighton, en Angleterre, le 19 septembre 2015. (photo : Jiji Press)

Lundi 21

Le ministre des Affaires étrangères Kishida Fumio rencontre son homologue russe Sergueï Lavrov à Moscou, un an et sept mois après leur dernière entrevue. Ils conviennent de tenir une nouvelle réunion en octobre afin de faire progresser les efforts pour conclure un traité de paix qui n’a toujours pas vu le jour entre les deux pays depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Kishida Fumio affirme également avoir eu des « discussions de fond » concernant les territoires contestés du Nord, bien que Lavrov ait démenti avoir abordé le sujet.

Article lié :

La diplomatie eurasiatique du Japon, 1997-2001

Vendredi 25

Le ministère des Affaires intérieures et des Communications annonce que l’indice des prix à la consommation d’août 2015 a diminué de 0,1% par rapport au même mois l’année dernière. Cette baisse, la première depuis la politique d’assouplissement monétaire de grande envergure initiée par la Banque du Japon en avril 2013, est due en grande partie à la chute des prix du pétrole.

Lundi 28

Le Premier ministre Abe rencontre le président russe Vladimir Poutine à New York. Bien qu’ils discutent d’un éventuel traité de paix, la situation ne progresse pas. Des sources provenant des médias japonais indiquent que Poutine n’a fait aucune mention des questions territoriales concernant les îles Chisima (îles Kouriles en russe). Bien que les deux dirigeants conviennent de poursuivre le dialogue, aucune date n’est décidée pour une éventuelle visite au Japon du président russe.

Mardi 29

Dans un discours à l’Assemblée générale des Nations unies, le Premier ministre Abe promet un soutien financier accru pour les réfugiés et les personnes déplacées en Syrie et en Irak, dévoilant que le Japon va contribuer à hauteur de 810 millions de dollars en 2015. Il indique également que le Japon a préparé 750 millions de dollars pour supporter les efforts en faveur de la paix dans le Moyen-Orient et en Afrique.

Article lié :Le Japon est-il dur envers les réfugiés ?

actualité chronologie