Chronologie du Japon

L’essentiel du mois de février 2016

Lancement d’un missile par la Corée du Nord survolant Okinawa, signature de l’accord TPP en Nouvelle-Zélande, chute de la population japonaise de près d’un million entre 2010 et 2015 : retour sur les évènements marquants du mois de février 2016.

Mardi 2

L’ancienne star de base-ball Kiyohara Kazuhiro est arrêtée pour possession de drogues. Le 23 février, il est placé sous mandat d’arrêt pour consommation de celles-ci. Il a connu la gloire en tant que joueur lycéen à PL Gakuen avant de devenir professionnel et de remporter le Championnat du Japon de base-ball avec les Seibu Lions puis les Yomiuri Giants. Il a pris sa retraite en 2008.

Jeudi 4

L’accord du Partenariat transpacifique (TPP) est signé par les ministres des 12 pays membres à Auckland en Nouvelle-Zélande. Le vice-ministre du bureau du Cabinet Takatori Shûichi représente le Japon à la place de l’ancien ministre Amari Akira, qui a démissionné du Cabinet après un scandale financier. L’accord doit maintenant être ratifié dans chaque pays.

Article lié :

Accord TPP : le futur géopolitique de la région Asie-Pacifique et du Japon

Vendredi 5

L’éruption du volcan Sakurajima enregistrée par les caméras du ministère du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme dans la préfecture de Kagoshima, le 5 février 2016. Photo : Agence d’Ôsumi des rivières et des routes nationales / Jiji Press)

Le volcan Sakurajima dans la préfecture de Kagoshima, île de Kyûshû, explose violemment pour la première fois depuis septembre 2015. L’Agence météorologique du Japon lance une alerte de niveau 3 sur 5, indiquant de « ne pas approcher le volcan ». Le 17 février, le Comité de coordination pour la prévision des éruptions volcaniques estime que l’activité sismique élevée de Sakurajima va continuer.

Article lié :

L’éruption du mont Ontake met au jour la crise de la volcanologie japonaise

Dimanche 7

La Corée du Nord déclare avoir lancé un satellite de communication au moyen d’un tir de missile balistique. La fusée passe au-dessus de la préfecture d’Okinawa 10 minutes après le lancement. Le gouvernement japonais estime qu’il n’y a pas besoin de l’intercepter avec les lanceurs de missiles Patriot déployés à Tokyo et Okinawa.

Article lié :

Corée du Nord : la Chine est la cible de ses provocations

Vendredi 12

L’agence centrale de presse nord-coréenne rapporte que le comité mis en place pour enquêter sur les enlèvements de citoyens japonais a cessé son enquête et a été dissous. Cela vient en réponse aux sanctions sévères prises par le Japon suite au récent essai nucléaire et au lancement d’un missile balistique ce mois-ci effectués par la Corée du Nord.

Le prix des actions plonge sur la Bourse de Tokyo, conséquence de graves inquiétudes sur les perspectives économiques mondiales. L’indice Nikkei perd 4,84 % et clôture à 14 952,61 points, finissant sous la barre des 15 000 pour la première fois depuis octobre 2014.

Miyazaki Kensuke, le premier député japonais à déclarer prendre un congé de paternité, démissionne après avoir admis une relation extra-conjugale. Le magazine hebdomadaire Shûkan Bunshun a publié des photographies du député du Parti libéral-démocrate et d’une femme quittant son domicile quelques jours avant que sa conjointe Kaneko Megumi, également élue du PLD, devait accoucher.

Lundi 15

Le bureau du Cabinet annonce que le PIB a reculé de 0,4 % et l’économie s’est contractée de 1,4 % en rythme annualisé au cours du trimestre d’octobre à décembre 2015. Une demande intérieure stagnante dans des domaines tels que les dépenses de consommation et l’investissement immobilier serait à l’origine de ce recul.

Le chef d’orchestre Ozawa Seiji remporte le prix du meilleur enregistrement d’opéra pour Ravel: L’Enfant Et Les Sortilèges; Shéhérazade lors de la cérémonie Grammy Awards à Los Angeles. C’est le premier Grammy remporté par Ozawa après huit nominations.

Ozawa Seiji (deuxième à droite) au cours d’un rappel après une représentation de Die Fledermaus, le premier opéra qu’il a dirigé après sa consécration aux Grammy Awards, à Kyoto le 18 février 2016. (Jiji Press)

Trois ex-dirigeants de Tepco seront jugés devant la justice

Mardi 16

La Banque du Japon met en vigueur un taux de rémunération négatif de 0,1 % sur les fonds déposés par les banques commerciales.

Mercredi 17

Le télescope spatial Astro-H, appelé Hitomi depuis son lancement réussi, a été dévoilé aux médias au centre spatial de Tsukuba dans la préfecture d’Ibaraki, le 27 novembre 2015. (Jiji Press)

Le Japon lance un nouveau télescope spatial à rayons X, Hitomi, à bord d’une fusée H-IIA. Hitomi a pour but de percer les secrets de l’origine de l’univers en étudiant la croissance des trous noirs et d’autres phénomènes spatiaux.

Jeudi 18

Le Japon et les États-Unis parviennent à un accord permettant des vols de jour depuis l’aéroport de Haneda à Tokyo vers les États-Unis. Il n’y a actuellement que des vols de nuit ou tôt le matin à destination d’Hawaï et de la côte Ouest américaine. L’accord permettra d’effectuer des départs entre 6 heures et 23 heures, ainsi que des vols vers New York et d’autres destinations de la côte Est.

Jeudi 25

Le géant de l’électronique Sharp, en pleine dérive économique, annonce son acquisition par le fabricant taïwanais Foxconn Technology (officiellement Hon Hai Precision Industry Co., Ltd.) pour près de 500 milliards de yens. Ceci représente le premier rachat étranger d’une grande entreprise d’électronique japonaise. Cependant, Foxconn déclare que l’opération est suspendue, en raison de préoccupations sur les passifs éventuels de Sharp.

Vendredi 26

Okada Katsuya et Matsuno Yorihisa, respectivement dirigeants du Parti démocrate et du Parti de la restauration, annoncent que les deux partis envisagent de fusionner en mars 2016. Le nouveau parti aura environ 150 élus au Parlement. Les deux dirigeants et des secrétaires généraux forment un conseil qui décidera le nom et le programme politique du nouveau parti.

Le ministère des Affaires intérieures et des Communications annonce le résultat du recensement national de l’année dernière. Le 1er octobre 2015, la population totale du Japon, y compris les résidents étrangers, était de 127 110 047, soit une chute de 0,7 % (947 305) depuis le précédent recensement de 2010. C’est la première baisse de population depuis que le recensement national a commencé en 1920. Parmi les huit préfectures qui ont résisté à la tendance générale et ont enregistré une augmentation : Tokyo et les préfectures environnantes de Kanagawa, Saitama et Chiba.

Article lié :

Lutte contre le déclin démographique : le Japon veut se maintenir à 100 millions d’habitants

Lundi 29

L’ancien président de la Compagnie d’électricité de Tokyo (Tepco), Katsumata Tsunehisa, et deux autres dirigeants sont poursuivis pour négligence professionnelle ayant entraîné la mort dans la catastrophe de mars 2011 de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Un comité d’enquête indépendant avait décidé de faire progresser l’affaire, estimant que les dirigeants savaient à l’avance que la centrale pourrait être frappée par des vagues de tsunami de plus de 10 mètres, mais avaient négligé de prendre des mesures préventives adéquates.

Article lié :Fukushima : l’homme qui a sauvé le Japon est mort

actualité chronologie