Abe Shinzô, bientôt numéro 1 pour un record de longévité au poste de Premier ministre

Politique

Abe Shinzô est actuellement en deuxième position concernant la plus longue durée de mandat en tant que Premiers ministre. Mais il devrait dépasser le record historique de Katsura Tarô dès cet automne. Depuis le succès du PLD aux élections de la Chambre haute de l’été 2019, certaines voix au sein du parti au pouvoir demandent une réforme des règles en vigueur pour lui permettre d’assurer un quatrième mandat à la présidence du parti.

Le Premier ministre actuel Abe Shinzô a passé son 2 798e jour en poste le 23 août dernier, égalisant le total de Satô Eisaku, son grand-oncle et prix Nobel de la Paix, qui détenait depuis le deuxième mandat le plus long de l’histoire du Japon moderne. S’il reste en poste jusque-là, il dépassera le record absolu de Katsura Tarô le 20 novembre prochain.

Il est d’ailleurs remarquable que les quatre Premiers ministres ayant duré le plus longtemps (Katsura Tarô, Abe Shinzô, Satô Eisaku et Itô Hirobumi) sont tous natifs de l’actuelle préfecture de Yamaguchi, anciennement domaine de Chôshû à l’époque d’Edo, qui fut au centre des événements qui menèrent à la fin du shôgunat et à la restauration de Meiji au milieu du XIXe siècle. Cette « tradition » s’est préservée et la préfecture a donné de nombreux hommes politiques depuis le gouvernement de Meiji. 

Abe Shinzô a été nommé Premier ministre pour la première fois en septembre 2006, mais avait dû démissionner moins d’un an plus tard pour raison de santé. Il est ensuite devenu président du PLD en septembre 2012, sous le gouvernement du Parti démocrate, et a conduit son parti à revenir à la majorité en décembre de la même année. Le 23 août 2019, la seconde période au pouvoir de M. Abe en était à son 2 433e jour.

Le mandat actuel de président du PLD, auquel est attaché le poste de Premier ministre tant que ce parti détient la majorité à la Diète, s’achève fin septembre 2021. Ce jour-là, Abe Shinzô aura été 3 567 jours en poste. Les règles actuelles limitent à 3 mandats successifs la durée de la présidence du parti, soit 9 ans. Mais certains membres du parti demandent qu’une possibilité de 4e mandat soit ouverte...

(Photo de titre : [de gauche à droite] Abe Shinzô, Katsura Tarô, Sato Eisaku et Itô Hirobumi. Jiji Press/Bibliothèque nationale de la Diète)

politique Abe Shinzô