Des dents en bonne santé : les caries diminuent chez les jeunes japonais

Santé Vie quotidienne

Depuis les années 1980, le Japon a enregistré une diminution spectaculaire du nombre de caries chez les enfants, ce qui démontre l'efficacité des programmes d'hygiène bucco-dentaire à l’école et ailleurs.

Au Japon, au cours des 20 dernières années, les efforts visant à lutter contre les caries chez les enfants ont porté leurs fruits puisque le pays a enregistré une baisse spectaculaire du taux de leur apparition. Les statistiques sur la santé des écoliers, publiées en décembre 2018 par le ministère de l'Éducation, de la Culture, des Sports, de la Science et de la Technologie (MEXT) montrent que 45,3 % des élèves du primaire, 35,4 % des collégiens et 45,3 % des lycéens avaient des caries, en comptant également celles qui ont été traitées. L’étude a montré une diminution par rapport à l’année précédente pour les trois groupes, et un chiffre historiquement bas pour les élèves du collège et du lycée.

Les données à long terme sur les caries chez les enfants révèlent que dans les années 80, plus de 90 % des collégiens en avaient. Le taux a commencé à baisser à partir des années 90, et aujourd’hui, seul environ un étudiant sur trois en souffre.

Les programmes d'éducation ont joué un rôle clé dans l'amélioration de l'hygiène dentaire. Dans le passé, le Japon avait peu fait pour promouvoir la prévention des caries chez les enfants, estimant que leurs dents de lait seraient rapidement remplacées par des dents adultes, et qu’il n’était donc nul besoin de les traiter. Mais à partir des années 1980, les autorités ont commencé à donner des conseils aux élèves du primaire et du collège sur la manière d’éviter cette lésion. Les magazines de puériculture ont également commencé à recommander aux parents de brosser les dents de leurs progénitures plutôt que de les laisser le faire eux-mêmes.

De plus, les bonbons et les sucreries contenant des édulcorants artificiels qui causent moins de caries sont plus communs, et les dentifrices au fluor plus largement utilisés.

Depuis 1984, le gouvernement a étudié le taux de caries des dents adultes parmi les élèves de cinquième âgés de 12 ans. Diminuant presque chaque année depuis le début de l’enquête, il a atteint le chiffre historiquement bas de 0,74 en 2018.

(Photo de titre : Pixta)

école santé enfant jeune