Les changements dans l’hygiène et les activités des femmes japonaises depuis le début de l’épidémie de Covid-19

Santé Vie quotidienne

Les habitudes d’hygiène et les activités des femmes japonaises ont-elles changé depuis le début de l’épidémie de coronavirus ? Une récente étude menée par une grande société de cosmétiques tente de répondre à la question.

L'épidémie de coronavirus au Japon touche tous les pans de la vie quotidenne, et les habitudes d’hygiène sont fortement concernées. Les résultats d’une enquête menée auprès de femmes japonaises par la société de cosmétiques Kao montrent en effet des changements plus ou moins importants dans ce domaine pour se prémunir du virus, comme l’augmentation des gargarismes ou de l’utilisation de solutions hydroalcoolique.

Un sondage similaire avait été réalisé en 2018 concernant les mesures de précaution contre la grippe. Le graphique ci-dessous compare les deux études.

Un autre sondage a été réalisé auprès des femmes mariées résidant dans la région métropolitaine de Tokyo. Il était question de l’influence de l'épidémie de coronavirus sur leur quotidien. Les changements notoires concernent leurs achats, et c’est logique ; plus produits de nettoyage et de désinfectant, mais moins de cosmétiques. Avec le télétravail et le port du masque, plus besoin de se maquiller ; c’est du moins ce que pensent un grand nombre des femmes interrogées.

(Photo de titre : PIixta)

santé coronavirus