Une calligraphe de génie invitée à la messe du pape François à Tokyo

Art Événement

Kanazawa Shôko, la calligraphe de renommée mondiale atteinte de trisomie 21, a réalisé une œuvre représentant l’idéogramme de la prière, 祈, et en a fait don au Vatican. Elle a alors été invitée à assister à la grande messe du pape François lors de son passage au Japon le 25 novembre.

Kanazawa Shôko s’est retrouvée parmi les 50 000 personnes qui ont participé à la messe de grande envergure donnée par le pape François au stade Tokyo Dome le 25 novembre, à l’occasion de son voyage sur l’Archipel entre le 23 et le 26 novembre. Elle avait été conviée à l’événement après avoir offert au Vatican une calligraphie réalisée par ses soins représentant le kanji de la prière, 祈, qui se lit inori. L’artiste avait réalisé cette œuvre en mémoire des victimes du gigantesque tsunami du 11 mars 2011 et des récents typhons.

La calligraphie réalisée par Kanazawa Shôko, qu’elle a offerte au Vatican par l’intermédiaire d'une délégation venue au Japon. L’œuvre représente l’idéogramme de la prière, 祈, qui se lit inori.
La calligraphie réalisée par Kanazawa Shôko, qu’elle a offerte au Vatican par l’intermédiaire d'une délégation venue au Japon. L’œuvre représente l’idéogramme de la prière, 祈, qui se lit inori.

Kanazawa Shôko a été initiée par sa mère à l’art de la calligraphie dès ses 5 ans, et a officiellement débuté sa carrière à 20 ans. Elle déploie un impressionnant talent malgré son handicap. Sa renommée devient mondiale, et lance ses expositions hors des frontières du Japon, à New York, Prague ou Singapour. À aujourd’hui 34 ans, elle est également l’une des artistes officielles en charge de la création des affiches des Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Voir aussi nos deux articles sur Kanazawa Shôko :

(Photo de titre : Kanazawa Shôko lors de la messe donnée par le pape François au Tokyo Dome le 25 novembre 2019. Toutes les photos sont avec l’aimable autorisation du bureau de Kanazawa Shôko)

artiste événement femme calligraphie handicap christianisme