Dossier spécial La culture pop nippone se mondialise
Kyary Pamyu Pamyu, « kawaii » par-delà les frontières
L’esthétique kawaii, de Harajuku au monde entier
[06.06.2013] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية |

Après un succès fulgurant en 2012, 2013 est l’année de la reconnaissance à l’étranger pour Kyary Pamyu Pamyu. Partout où se rend cette artiste pop renversante, le mot « kawaii » est au rendez-vous, même dans la bouche des étrangers. Découvrons ensemble ce phénomène.

Son nom de scène complet est Caroline Charonplop Kyary Pamyu Pamyu ©asobisystem

L’une des révélations pop de l’année dernière est sans conteste Kyary Pamyu Pamyu. La jeune chanteuse a même participé à la traditionnelle émission musicale de fin d’année de la NHK, Kôhaku Uta Gassen, ce qui lui a permis de toucher un public plus âgé.

Et en 2013, rien ne l’arrête : une tournée mondiale, le 100% KPP World Tour 2013, commencée dans trois grandes villes européennes (Bruxelles, Paris et Londres) la conduira en Asie et en Amérique du Nord, pour vingt dates dans dix pays.

Le 10 février, elle se produisait à La Cigale, à Paris. Cette salle de spectacle créée à la fin du 19e siècle, qui accueillait autrefois les soirées données par Jean Cocteau, reçoit aujourd’hui de grands artistes comme Prince, Kylie Minogue ou les Red Hot Chili Peppers. Malgré sa longue histoire, La Cigale est peu connue des Japonais.

Une artiste d’à peine vingt ans en concert dans une salle de spectacle au riche passé, et invitée le lendemain même au Petit journal de Canal+ : voilà ce qui s’appelle un démarrage en trombe !

  • [06.06.2013]
Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • Première exposition au Louvre de la star nippone Katori ShingoL’art et la culture japonaise sont chez eux dans la capitale mondiale des beaux-arts : Paris. Après la Tour Eiffel illuminée aux couleurs de l’esthétique japonaise, c’est maintenant au tour de l’une des célébrités les plus populaires du Japon d’investir, en artiste, le Musée du Louvre.
  • Suzuki Emiko, la « diva lycéenne » à l’avenir radieuxLa chanteuse japonaise Suzuki Emiko s’est fait connaître par sa voix puissante entendue dans une publicité d’un nouveau genre. Celle qui était surnommée la « diva lycéenne », désormais étudiante, se destine à une carrière professionnelle…mais jamais sans sa famille !
  • À la recherche de Taniguchi JirôLe mangaka Taniguchi Jirô est décédé en février dernier à l'âge de 69 ans. Une exposition intitulée « L’homme qui dessine – l’univers de Taniguchi Jirô », à la Maison franco-japonaise à Tokyo, a permis de suivre les traces de cet artiste extraordinaire de bien des façons.
  • L’humour à la japonaise : Tekken peut-il faire rire les Français ?L’humoriste japonais en costume de personnage de jeux vidéo et au maquillage de catcheur était présent cet été à la Japan Expo, le principal événement de la culture pop japonaise en Europe. Quel accueil Tekken a-t-il reçu devant un public de fans d’animés et de jeux vidéo ? Nippon.com l’a suivi pendant ces quelques jours.
  • Voici la dernière œuvre de l’humoriste japonais Tekken en vidéo !La Japan expo est chaque année le festival de la subculture japonaise le plus attendu. Pour sa 18e édition, le japonais Tekken s’est joint aux invités, un humoriste dont le talent réside dans ses croquis amusants et ses flipbooks originaux. En exclusivité, voici la vidéo de sa toute dernière œuvre, le flipbook intitulé « Slide ».

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone