Au cœur des maisons d’architectes

Une maison "tout en finesse" et en profondeur

Culture Architecture

Neuvième maison de notre série. Située à Kyoto et répondant à l’étrange nom de « maison O », l’habitation aux formes singulières n’a pas fini de surprendre en constatant la vaste profondeur des pièces. Tout a été pensé pour briser la frontière entre extérieur et intérieur, et adapter la vie du foyer au fil des saisons…

« Maison O » (conception : Nakayama Hideyuki, 2009), vue du côté ouest, la maison est celle la plus proche du regard de l’observateur

Les passants ne peuvent rater une telle architecture…

La salle principale, vue du côté nord

La cuisine, dont l’escalier conduit à l’étage

Vue plongeante sur la salle principale depuis l’escalier

La salle principale est visible depuis la chambre des enfants située à l’étage

Une maison aux formes singulières, et une petite silhouette qui se détache dans la nuit…

La maison est construite dans l'arrondissement de Sakyô à Kyoto, mais ses habitants, à l’origine, n’étaient pas des gens de cette ville parfois assez fermée. Ils ont choisi l’endroit pour des raisons professionnelles et aussi à cause du cerisier voisin de leur terrain qu’ils avaient admiré sur une photo.

Ils ont de même choisi un jeune architecte dont ils appréciaient la sensibilité contemporaine et le sens de l’écoute de ses clients. Il devait y avoir un grand espace très libre pour toute la famille, où rencontrer les voisins, parler de politique, laisser jouer les enfants et donner des cours de cuisine.

La maison, dont la forme rappelle les bâtiments où l’on range les mikoshi (autels bouddhistes portables), est donc faite d’un corps principal dans lequel se trouve la grande salle tandis que dans les petits volumes latéraux et les jardinets, la vie quotidienne s’exprime plus directement avec la cuisine, l’entrée, la salle de bain et les rangements.

La maison est étrange et pleine de surprises. Ses fonctions évoluent au fil du temps et des envies. La maison vit avec la nature, les saisons et le temps. Il n’y a pas d’air conditionné, que ses habitants détestent. En hiver les enfants font des dessins sur la grande vitre embuée par la condensation, et en été, quand il fait trop chaud dans les chambres du haut, tout le monde vient dormir en bas. Les fenêtres sont ouvertes et laissent passer le vent et les insectes.


© Jérémie Souteyrat

(Texte : Véronique Hours, Fabien Mauduit et Manuel Tardits. Photos : © Jérémie Souteyrat, 2013. Photo de titre : Maison O, vue côté nord-ouest [conception : Nakayama Hideyuki], 2009)

Cette série est tirée d’un projet intitulé « L’archipel de la maison », initié par Jérémie Souteyrat et les architectes français Véronique Hours, Fabien Mauduit et Manuel Tardits. Une exposition itinérante est donnée en Europe depuis 2014 et au Japon en avril 2017. Deux catalogues d’exposition sont disponibles (en version française aux Editions Le Lézard Noir, et en version japonaise chez Kajima Publishing).

architecture maison