Dossier spécial Bienvenue dans les sources thermales nippones !
À travers les meilleures sources thermales du Japon [9] : Nyûtô, à Akita
Huit sources chaudes isolées dans un cadre forestier
[03.02.2019] Autres langues : 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية |

Huit hébergements thermaux disposant chacun de sa propre source chaude. Voici ce que propose le village thermal de Nyûtô, dans la préfecture d’Akita. Profiter des bains en plein air dans la nature vierge de cette région est une très agréable façon d’admirer les paysages de forêts et de rivières tout en réchauffant son corps !

Huit sources chaudes avec chacune leur propre spécificité

Les sources thermales de Nyûtô se situent dans la vallée de la rivière Sendatsu, aux contreforts du mont Komagatake, dans la préfecture d’Akita. Le site se trouve à l’ouest du mont Nyûtô, haut de 1 478 mètres, et qui a donné au village son nom dans les années d’après-guerre. Les zones humides en haute altitude de Tashirotai, près du sommet du mont Nyûtô – dont le nom signifie littéralement
« téton » de par la forme de son pic – peuvent être atteintes en une journée de randonnée depuis le village thermal.

Les eaux troubles de la source Tae-no-yu en extérieur

La source Ganiba en plein hiver

Nyûtô comprend en son sein sept lieux de thermes différents, à savoir Tsuru-no-yu, Tae-no-yu, Ôgama, Ganiba, Magoroku, Kuro-yu, et Kyûkamura, regroupés autour des eaux tumultueuses de la rivière Sendatsu. Une huitième auberge, Bekkan Tsuru-no-yu, est située un peu plus haut dans les montagnes. Chacun de ces lieux de séjour, niché dans la forêt vierge, dispose de sa propre source, offrant chacune différentes expériences de bain.

L’accès à la source Tsuru-no-yu, par exemple, nécessite de traverser un pont suspendu, tandis que Tae-no-yu propose une décoration aux couleurs du « Japon moderne ». Ôgama se situe dans une ancienne école qui a été déplacée jusqu’à sa présente location, Kuro-yu est entouré de bosquets de hêtres japonais, et Magoroku offre différents types de bains. Enfin, Ganiba est situé dans les étendues les plus reculées de la forêt.

Le lieu de séjour de la source Kuro-yu, au cœur de l’automne

Les eaux du Magoroku permettent de se réchauffer en hiver de façon optimale.

Chacun de ces lieux de séjour accueille les visiteurs en journée. Le bus Yumeguri facilite les accès, et avec le pass du même nom (1 800 yens) exclusif aux clients passant la nuit dans une des auberges, les voyageurs peuvent essayer tous les thermes de la région autant qu’ils le souhaitent. Le pass permet également de monter à bord du bus Yumeguri de manière illimitée.

Une vue de l’hébergement thermal Ōgama

Un bain dans la source de l’établissement Kyûkamura

Nyûtô Onsenkyô

Accès depuis la ville d’Akita

  • En train et en bus : prendre le Shinkansen Akita jusqu’à la gare de Tazawa-ko (un peu moins de 60 min), puis prendre le bus en direction de Nyûtô Onsenkyô.
  • Site Web officiel (en anglais)

(Photos avec l’aimable autorisation de l’Association des thermes de Nyûtô. Photo de bannière : la source thermale Tsuru-no-yu, dans le village de Nyûtô)

  • [03.02.2019]
Articles liés
Autres articles dans ce dossier

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone