Dossier spécial Les endroits à visiter à tout prix !
Le plus grand aquarium de méduses au monde
L’aquarium Kamo, sur la côte de la mer du Japon
[29.05.2018]

Un aquarium unique, situé à Shônaihama, dans la ville de Tsuruoka, préfecture de Yamagata, s’enorgueillit de posséder la plus grande quantité d’espèces différentes de méduses du monde, avec plus de 50 variétés. Vous en ressortirez non seulement éblouis par le ballet hypnotique de ces milliers de spécimens, mais également satisfaits d’avoir appris de nombreuses choses à leur sujet…et peut-être rassasiés d’un bon râmen aux méduses !

L’aquarium Kamo de la ville de Tsuruoka, dans la préfecture de Yamagata, dans le Tôhoku, sur la côte de la mer du Japon, est également connu sous le nom de « Palais de rêve des méduses ». C’est un aquarium unique qui possède plus de 50 sortes de méduses, des organismes réputés très difficiles à élever en captivité. L’aquarium Kamo en possède le plus grand nombre d’espèces différentes, chiffre certifié en 2012 par le Guinness des records.

Olindias formosa (nom anglais : « Flower hat jelly »)

Un monde fantastique

L’entrée se trouve au premier étage. Une fois passé les aquariums des poissons d’eau douce et d’eau salée de la région, vous arrivez à la section des méduses, qui occupe plus de la moitié de l’étage. Un couloir sombre vous mène vers un aquarium où les méduses collectées dans le monde entier émergent comme des étoiles au cœur des ténèbres. Les espèces les plus curieuses vous attendent ; certaines sont fluorescentes, avec des tentacules vert-jaune ou roses, comme Olindias formosa (« Flower hat jelly »), d’autres vivent à plus de 100 mètres de profondeur, comme Beroe forskali, ou encore sans oublier la plus grosse espèce de méduse au monde, Cyanea capillata (« Lion’s mane jelly »), ou bien Turritopsis nutricula, appelée aussi la « méduse immortelle », dont les chercheurs étudient sa capacité de régénération exceptionnelle.

Beroe forskali

Le point culminant de l’exposition est le Jellyfish Dream Theater, ou « Théâtre de rêve des méduses ». Il s’agit d’un aquarium sphérique géant de 5 mètres de diamètre contenant des milliers de méduses de la classe des hydrozoaires. Quand la sphère est éclairée d’une lumière bleue, ces dernières se mettent à briller dans une féérie absolument fascinante.

Le Jellyfish Dream Theater, ou « Théâtre de rêve des méduses ».

Mais la particularité de l’aquarium Kamo ne se résume pas à présenter au public des espèces de méduses venant des quatre coins du monde, c’est également de contribuer à leur reproduction en les élevant sur place. La section « Explications sur les méduses » expose le processus de croissance des méduses, et il est possible d’observer à la loupe ou au microscope des bébés méduses de quelques millimètres de taille, au premier jour de leur naissance. Quatre fois par jour, les méduses sont nourries en public par le personnel. Il nous apprend par la même occasion les caractéristiques alimentaires et écologiques de ces créatures.

Au rez-de-chaussée, le bassin des otaries et des phoques offre des spectacles plus habituels mais non moins excellents.

Observez la croissance des hydrozoaires dans la section « Explications sur les méduses ».

  • [29.05.2018]
Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • Le quartier Golden-gai à Shinjuku : un haut lieu de la prostitution devenu le paradis des buveursLa partie ouest de l’arrondissement de Shinjuku à Tokyo abrite un petit quartier unique en son genre appelé Shinjuku Golden-gai. Ce lieu aujourd’hui rempli de bars minuscules a d’abord été voué à des activités de marché noir et de prostitution avant de devenir le rendez-vous de prédilection d’intellectuels amateurs de discussions bien arrosées se prolongeant jusqu’à l’aube. À l’heure actuelle, il est en train de s’ouvrir à tous les types de clientèle depuis que ses établissements sont peu à peu repris par des jeunes.
  • Le temple Tôfukuji de Kyoto, un site incontournable pour l’automneVoici un fabuleux endroit à Kyoto que nous vous présentons pour admirer les feuillages dorés de l’automne : le temple bouddhique Tôfukuji et ses 2 000 arbres. Pour le grand bonheur des visiteurs, Kyoto est l’endroit où les feuilles garderont leurs couleurs vives le plus longtemps.
  • L’île de Miyajima, aux couleurs de l’automneMiyajima, située dans la préfecture de Hiroshima, est notamment célèbre pour le portique shinto rouge vermillon qui semble flotter sur la mer. Mais derrière lui s’étend un autre spectacle : la nature luxuriante du mont Misen, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, qui attire de nombreux touristes lorsqu’elle se pare entre autres des couleurs automnales.
  • Le parc de Nara : vue automnale sur un patrimoine mondialLe parc de Nara, immense étendue parsemée de nombreux artéfacts inscrits au patrimoine mondial ou trésors nationaux, est particulièrement splendide dans sa livrée automnale. Au cœur de l’ancienne capitale, avec ses feuillages colorés de rouge et de jaune parmi lesquels vivent les daims en liberté, le parc de Nara apparaît alors comme la figure même de l’éternité, un lieu absolument unique au monde.
  • Les meilleurs sites pour admirer les feuillages colorés de l’automne [2] : partie sud de la région du TôhokuContinuons notre périple à la recherche des plus beaux paysages de l’automne, que les Japonais appellent la saison des kôyô. Dans cet article, présentation des magnifiques spectacles qu’offrent les arbres aux couleurs rouge et jaune au nord-est du Japon, dans les préfectures de Miyagi, Yamagata et Fukushima, autour des gorges, montagnes, cascades et autres châteaux.

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone