Les endroits à visiter à tout prix !

The Millennials Shibuya ou le confort high-tech d’un hôtel capsule futuriste

Vie quotidienne Technologie Tourisme

Les chambres de The Millennials Shibuya sont certes minuscules mais elles permettent aux voyageurs de découvrir un hôtel high tech unique en son genre où, le matin, leur lit se soulève littéralement pour les réveiller. Outre des capsules individuelles d’avant-garde, cet établissement abrite aussi des parties communes relevant du concept d’hébergement communautaire.

Des zones communes pour socialiser

En mars 2018, un nouvel hôtel – The Millennials Shibuya (TMS) – a ouvert ses portes à Tokyo, à cinq minutes du fameux carrefour ultra fréquenté de Shibuya. Cet établissement futuriste s’inscrit dans la continuité de The Millennials Kyoto, inauguré en juillet 2017. Il occupe un immeuble de neuf étages à l’exception du rez-de-chaussée et du premier.

Comme son nom l’indique – littéralement, la « génération du millénaire » –, The Millennials Shibuya s’adresse aux jeunes du XXIe siècle. Une partie de ses locaux, environ 20 % de sa surface, est occupée par un espace de travail partagé et une grande salle équipée, entre autres, d’une cuisine accessible à tous.

L’entreprise Global Agents, responsable de la direction de l’hôtel, avait fait sa réussite en inventant le concept de « logement communautaire » (social apartment) qui tient à la fois de l’appartement privé et de l’habitat partagé (voir notre article L’habitat partagé au Japon). Cette idée a été efficacement introduite dans leur nouvelle conception de l'hébergement.

L’espace de travail partagé de The Millenials Shibuya est aussi accessible à ceux qui ne sont pas des clients de l’hôtel, à condition de payer un droit d’entrée.

Une évolution remarquable du concept d’hôtel capsule

Les chambres – les smart pods  (« capsules intelligentes ») – du TMS ont beaucoup évolué du point de vue technologique par rapport à celles des premiers hôtels capsule du Japon. Si elles n’occupent toujours que 3 mètres carrés, elles font en revanche 2,3 mètres de hauteur, donnant ainsi l’impression d’être beaucoup plus spacieuses. Par ailleurs, elles sont équipées d’une quantité impressionnante d’options high-tech chargées d’assurer le confort des clients.

Des « capsules intelligentes » (smart pods) alignées le long d’un couloir de l’hôtel The Millennials Shibuya. Quand le lit est en mode canapé, il y a assez de place à l’intérieur pour qu’on puisse s’y tenir debout.

Un réveil tout en douceur

L’innovation la plus extraordinaire des chambres de The Millenials Shibuya est leur lit convertible en canapé. La partie supérieure de ce canapé-lit est reliée à un réveille-matin et, à l’heure voulue, elle se replie jusqu’à un angle maximum de 60 degrés en mettant son occupant en position assise et en allumant la lumière. Pour Yamasaki Takeshi, fondateur et PDG de Global Agents, le résultat est garanti, même pour le voyageur le plus profondément assoupi.

Yamasaki Takeshi raconte qu’une des raisons qui l’ont poussé à mettre au point son canapé-lit high-tech, c’est qu’il a lui-même énormément du mal à se lever le matin… Et comme les espaces réduits sont en général peu attrayants, il a décidé de doter les capsules de son hôtel avec des gadgets dernier cri, histoire de leur donner un peu de caractère. Tous les équipements des chambres, y compris le réveille-matin et le canapé-lit sont activés par une commande iPod Touch remise au client lors de son arrivée sur place.

Yamasaki Takeshi, PDG de Global Agents

Les hôtels capsule classiques sont conçus en fonction d’un rendement maximum. Le lit occupant la totalité de l’espace de la chambre, il n’y a pas de place pour se tenir debout. Mais le canapé-lit des smart pods du TMS se replie, libérant une partie du sol et permettant à l’occupant des lieux de rester droit et de se changer. Sous le lit, il y a par ailleurs un compartiment assez vaste pour contenir une grande valise. Grâce à cet aménagement astucieux, les clients disposent de davantage d’espace pour se vêtir ou refaire leurs bagages.

L’inclinaison du canapé-lit, l’éclairage et tous les autres équipements des « capsules intelligentes » de The Millennials Shibuya sont reliés à une commande iPod Touch.

Une « salle de projection » privée

Les chambres de The Millennials Shibuya ne contiennent aucun écran. Toutefois dans certaines d’entre elles, il est possible de projeter des images fournies par un ordinateur ou un smartphone sur le store de l’entrée. Une fois mis en place, celui-ci se transforme en un écran de 80 pouces, comme une petite salle de projection privée permettant de visionner des vidéos et les photos de son voyage. Les clients n’ont que l’embarras du choix.

Dans les capsules du TMS équipées de projecteurs, il suffit de baisser le store de l’entrée pour en faire un écran.

Pour The Millennials Shibuya, ce qui compte avant tout, c’est le confort de la clientèle. Les lits mesurent 1,2 mètre de large et sont équipés d’un matelas à ressorts à même d’assurer à chacun une bonne nuit de sommeil. Moyennant un supplément, la direction tient à la disposition des voyageurs des vêtements unisexes en coton très agréables à porter pour la nuit, y compris en guise de tenue décontractée dans les parties communes. Les produits d’inspiration japonaise traditionnelle proposés par l’hôtel sont très appréciés par les clients.

Un assortiment des produits proposés par The Millennials Shibuya à ses clients

Le mariage de l’art et de la technologie

L’atmosphère du TMS est différente de celle de son homonyme de Kyoto. Une partie de ses smart pods sont en effet des art pods (littéralement « capsules artistiques ») dont les murs sont ornés d’œuvres de vingt créateurs réputés.

« J’ai voulu faire entrer un peu de l’énergie si particulière de Shibuya dans l’hôtel. J’ai donc délibérément intégré dans son décor des œuvres relevant de l’art urbain », explique Yamasaki Takeshi. « L’art implique un style de vie que l’on ne rencontre pas dans les hôtels capsule habituels. C’est une expérience que nous allons tenter pendant six mois à un an. Nous continuerons peut-être ensuite à décorer les chambres de cette manière, en fonction des réactions des clients. »

Les « capsules artistiques » (art pods) de l’hôtel TMS contribuent à recréer l’atmosphère vibrante du quartier de Shibuya.

Une préférence très nette pour les étages mixtes

Quatre des six étages du TMS sont accessibles à une clientèle mixte hommes-femmes. Les deux autres sont exclusivement réservés aux personnes de sexe féminin. Cette structuration de l’espace a été adoptée après l’expérience de The Millennials Kyoto où la répartition des étages a déjà été modifiée à deux reprises. Au départ, les responsables du TMK pensaient qu’un grand nombre de leurs hôtes seraient des gens voyageant seuls. Ils ont donc attribué deux des quatre étages du TMK aux femmes, un troisième aux hommes et le dernier aux couples. Mais quand l’établissement a ouvert, ils se sont rendu compte que ce système n’était pas le bon.

« Nous avons réalisé qu’une grande partie de nos hôtes étrangers voyagent en groupes constitués de couples souhaitant séjourner à un étage mixte. C’est pourquoi à Kyoto, nous avons fini par laisser trois étages à ce type de clients et un seul aux femmes », précise Yamasaki Takeshi.

Les services proposés avec la cuisine en libre-service du TMS incluent du pain et des viennoiseries pour le petit-déjeuner, de la bière le soir et du café 24 heures sur 24.

The Millennials Shibuya a démarré en douceur. Avant même d’ouvrir ses portes, il avait déjà enregistré plus de 1 000 réservations. Environ 80 % de ses clients sont des non-Japonais. Yamasaki Takeshi envisage de créer dix autres établissements similaires d’ici trois ans et même de se développer à l’étranger. Dans ces conditions, le concept d’hôtel capsule high-tech destiné à des voyageurs en tout genre pourrait fort bien avoir un retentissement à l’échelle de la planète.

The Millennials Shibuya

  • Adresse : 1-20-13, Jinnan, Shibuya-ku, Tokyo 150-0041
  • Tél. : +81.(0)3.6824.9410
  • Accès : 6 minutes à pied depuis la gare de Shibuya
  • Prix : environ 6 000 yens (environ 45 euros) la nuit
  • Site internet

(D’après un article en japonais du 24 mai 2018. Texte : Mitamura Fukiko. Photos et vidéo : Miwa Noriaki)

technologie tourisme Tokyo hôtel Shibuya