Dossier spécial Les endroits à visiter à tout prix !
The Millennials Shibuya ou le confort high-tech d’un hôtel capsule futuriste
[18.06.2018] Autres langues : ESPAÑOL | Русский |

Les chambres de The Millennials Shibuya sont certes minuscules mais elles permettent aux voyageurs de découvrir un hôtel high tech unique en son genre où, le matin, leur lit se soulève littéralement pour les réveiller. Outre des capsules individuelles d’avant-garde, cet établissement abrite aussi des parties communes relevant du concept d’hébergement communautaire.

Des zones communes pour socialiser

En mars 2018, un nouvel hôtel – The Millennials Shibuya (TMS) – a ouvert ses portes à Tokyo, à cinq minutes du fameux carrefour ultra fréquenté de Shibuya. Cet établissement futuriste s’inscrit dans la continuité de The Millennials Kyoto, inauguré en juillet 2017. Il occupe un immeuble de neuf étages à l’exception du rez-de-chaussée et du premier.

Comme son nom l’indique – littéralement, la « génération du millénaire » –, The Millennials Shibuya s’adresse aux jeunes du XXIe siècle. Une partie de ses locaux, environ 20 % de sa surface, est occupée par un espace de travail partagé et une grande salle équipée, entre autres, d’une cuisine accessible à tous.

L’entreprise Global Agents, responsable de la direction de l’hôtel, avait fait sa réussite en inventant le concept de « logement communautaire » (social apartment) qui tient à la fois de l’appartement privé et de l’habitat partagé (voir notre article L’habitat partagé au Japon). Cette idée a été efficacement introduite dans leur nouvelle conception de l’hébergement.

L’espace de travail partagé de The Millenials Shibuya est aussi accessible à ceux qui ne sont pas des clients de l’hôtel, à condition de payer un droit d’entrée.

Une évolution remarquable du concept d’hôtel capsule

Les chambres – les smart pods  (« capsules intelligentes ») – du TMS ont beaucoup évolué du point de vue technologique par rapport à celles des premiers hôtels capsule du Japon. Si elles n’occupent toujours que 3 mètres carrés, elles font en revanche 2,3 mètres de hauteur, donnant ainsi l’impression d’être beaucoup plus spacieuses. Par ailleurs, elles sont équipées d’une quantité impressionnante d’options high-tech chargées d’assurer le confort des clients.

Des « capsules intelligentes » (smart pods) alignées le long d’un couloir de l’hôtel The Millennials Shibuya. Quand le lit est en mode canapé, il y a assez de place à l’intérieur pour qu’on puisse s’y tenir debout.

Un réveil tout en douceur

L’innovation la plus extraordinaire des chambres de The Millenials Shibuya est leur lit convertible en canapé. La partie supérieure de ce canapé-lit est reliée à un réveille-matin et, à l’heure voulue, elle se replie jusqu’à un angle maximum de 60 degrés en mettant son occupant en position assise et en allumant la lumière. Pour Yamasaki Takeshi, fondateur et PDG de Global Agents, le résultat est garanti, même pour le voyageur le plus profondément assoupi.

Yamasaki Takeshi raconte qu’une des raisons qui l’ont poussé à mettre au point son canapé-lit high-tech, c’est qu’il a lui-même énormément du mal à se lever le matin… Et comme les espaces réduits sont en général peu attrayants, il a décidé de doter les capsules de son hôtel avec des gadgets dernier cri, histoire de leur donner un peu de caractère. Tous les équipements des chambres, y compris le réveille-matin et le canapé-lit sont activés par une commande iPod Touch remise au client lors de son arrivée sur place.

Yamasaki Takeshi, PDG de Global Agents

Les hôtels capsule classiques sont conçus en fonction d’un rendement maximum. Le lit occupant la totalité de l’espace de la chambre, il n’y a pas de place pour se tenir debout. Mais le canapé-lit des smart pods du TMS se replie, libérant une partie du sol et permettant à l’occupant des lieux de rester droit et de se changer. Sous le lit, il y a par ailleurs un compartiment assez vaste pour contenir une grande valise. Grâce à cet aménagement astucieux, les clients disposent de davantage d’espace pour se vêtir ou refaire leurs bagages.

L’inclinaison du canapé-lit, l’éclairage et tous les autres équipements des « capsules intelligentes » de The Millennials Shibuya sont reliés à une commande iPod Touch.

  • [18.06.2018]
Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • Voyage au village des renards et sur l’île des chats !Depuis quelques années, deux endroits très propices pour rencontrer et interagir avec des animaux sont devenus particulièrement populaires parmi les touristes étrangers qui visitent la préfecture de Miyagi, au nord-est du Japon. Dans le village des renards de Zaô, il est possible de donner directement à manger aux renards, et même de prendre un bébé dans ses bras. De son côté, l’île de Tashiro, que l’on atteint en bateau au départ d'Ishinomaki, vous offre une opportunité garantie de fondre de bonheur, vu que le lieu compte plus de chats que d’humains.
  • Une forteresse japonaise dans les nuages : les ruines du château de TakedaCet incroyable paysage est digne d’un conte de fées médiéval : lors des frais matins d’automne, les ruines du château de Takeda, dans la préfecture de Hyôgo, se transforment en une « forteresse flottante », qui semble naviguer sur une rivière de nuages dans l’étroite vallée que surplombe le donjon…
  • Périple en noir et blanc à Hakodate avec un LeicaIl était une fois un photographe-essayiste qui adorait sa ville de Hakodate, sur l’île de Hokkaidô au nord du Japon. Accompagné de son Leica préféré, il accumulait les prises de vues du célèbre port, comme pour fixer ses différents visages et ses différentes expressions…
  • Comment apprivoiser les ruelles sombres du Golden-gai de TokyoLe Golden-gai de Shinjuku est un quartier fascinant de Tokyo, mais bien souvent, les touristes n’osent pas s’aventurer à l’intérieur de ses innombrables petits bars. Pour pouvoir profiter pleinement de ce lieu unique en son genre, il suffit pourtant de suivre quelques conseils que nous abordons dans cet article.
  • Le quartier Golden-gai à Shinjuku : un haut lieu de la prostitution devenu le paradis des buveursLa partie ouest de l’arrondissement de Shinjuku à Tokyo abrite un petit quartier unique en son genre appelé Shinjuku Golden-gai. Ce lieu aujourd’hui rempli de bars minuscules a d’abord été voué à des activités de marché noir et de prostitution avant de devenir le rendez-vous de prédilection d’intellectuels amateurs de discussions bien arrosées se prolongeant jusqu’à l’aube. À l’heure actuelle, il est en train de s’ouvrir à tous les types de clientèle depuis que ses établissements sont peu à peu repris par des jeunes.

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone