Dossier spécial Les endroits à visiter à tout prix !
Le temple Tôfukuji de Kyoto, un site incontournable pour l’automne
[30.11.2018] Autres langues : ESPAÑOL | العربية |

Voici un fabuleux endroit à Kyoto que nous vous présentons pour admirer les feuillages dorés de l’automne : le temple bouddhique Tôfukuji et ses 2 000 arbres. Pour le grand bonheur des visiteurs, Kyoto est l’endroit où les feuilles garderont leurs couleurs vives le plus longtemps.

Une forêt de 2 000 arbres

Le temple Tôfukuji, dans le quartier sud-est de l’arrondissement de Higashiyama à Kyoto, est l’un des meilleurs endroits pour admirer les couleurs de l’automne. La vallée Sengyokukan, avec ses deux ponts Tsûten-kyô et Gaun-kyô, y est particulièrement prisée.

La vallée Sengyokukan aux couleurs de l’automne

Vue colorée du pont Tsûten-kyô depuis la vallée Sengyokukan

Le temple Tôfukuji a été construit en 1236 par Kujô Michiie, un aristocrate de l’époque de Kamakura (1185-1333). Le nom de ce temple est en fait une association entre le temple Tôdaiji et celui Kôfukuji, à Nara. Dans l’enceinte du temple se dressent environ 2 000 arbres, qui auraient été ramenés de Chine par le prêtre Enni, après son ascèse. Ce dernier devint le premier supérieur du temple.

Vous serez ébloui par leurs magnifiques couleurs rouges se détachant sur le ciel bleu…

Le pavillon principal de Tôfukuji a été rebâti au XXe siècle. Avec son entrée large de 41,4 mètres, c’est la plus grande architecture en bois du Japon pendant l’ére Shôwa. L’entrée du pont Tsûten-kyô est visible sur le côté gauche.

La vallée Sengyokukan est enjambée par trois ponts : le Gaun-kyô, le Tsûten-kyô et le Engetsu-kyô. Elle s’étend d’est en ouest en traversant la résidence du supérieur du temple (hôjô).

L’entrée sur le pont Gaun-kyô est gratuite. Depuis celui-ci, marchez jusqu’au pont Tsûten-kyô, véritable symbole du temple Tôfukuji en automne.

Vue du pont Tsûten-kyô depuis le pont Gaun-kyô

L’entrée sur le pont Tsûten-kyô est payante. Arrêtez-vous au milieu et regardez du côté du pont Gaun-kyô : vous aurez l’impression de flotter sur une mer de feuilles rouges.

Vue du pont Gaun-kyô depuis le pont Tsûten-kyô

  • [30.11.2018]
Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • Le Sazae-dô, un étrange temple en colimaçonL’apparence singulière de cette pagode en bois de la fin du XVIIIe siècle n’échappe à personne, et son intérieur est encore plus étonnant ! Visitons ensemble le Sazae-dô d’Aizu, un bien culturel important du Japon.
  • Voyage au village des renards et sur l’île des chats !Depuis quelques années, deux endroits très propices pour rencontrer et interagir avec des animaux sont devenus particulièrement populaires parmi les touristes étrangers qui visitent la préfecture de Miyagi, au nord-est du Japon. Dans le village des renards de Zaô, il est possible de donner directement à manger aux renards, et même de prendre un bébé dans ses bras. De son côté, l’île de Tashiro, que l’on atteint en bateau au départ d'Ishinomaki, vous offre une opportunité garantie de fondre de bonheur, vu que le lieu compte plus de chats que d’humains.
  • Une forteresse japonaise dans les nuages : les ruines du château de TakedaCet incroyable paysage est digne d’un conte de fées médiéval : lors des frais matins d’automne, les ruines du château de Takeda, dans la préfecture de Hyôgo, se transforment en une « forteresse flottante », qui semble naviguer sur une rivière de nuages dans l’étroite vallée que surplombe le donjon…
  • Périple en noir et blanc à Hakodate avec un LeicaIl était une fois un photographe-essayiste qui adorait sa ville de Hakodate, sur l’île de Hokkaidô au nord du Japon. Accompagné de son Leica préféré, il accumulait les prises de vues du célèbre port, comme pour fixer ses différents visages et ses différentes expressions…
  • Comment apprivoiser les ruelles sombres du Golden-gai de TokyoLe Golden-gai de Shinjuku est un quartier fascinant de Tokyo, mais bien souvent, les touristes n’osent pas s’aventurer à l’intérieur de ses innombrables petits bars. Pour pouvoir profiter pleinement de ce lieu unique en son genre, il suffit pourtant de suivre quelques conseils que nous abordons dans cet article.

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone