Le Japonais Sani Brown bat le record d’Usain Bolt !
[10.08.2017] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | ESPAÑOL | Русский |

Le 9 août, pour la sixième journée des mondiaux d’athlétisme de Londres, le jeune athlète japonais Sani Brown Abdul Hakim, né d’un père ghanéen et d’une mère japonaise, et âgé de 18 ans et 5 mois, a réalisé un exploit lors de la demi-finale du 200 m. Terminant deuxième avec un temps de 20 secondes et 43 centièmes, il bat le record du monde du plus jeune finaliste pour le championnat du monde sur 200 m, détenu jusqu’alors depuis 2005 par…Usain Bolt.  Ce dernier était à l’époque âgé de 18 ans et 11 mois.

Sani Brown se qualifie pour la finale qui aura lieu le 10 août. (Jiji Press)

A lire aussi

Athlétisme : un Japonais sous les 10 secondes au 100 m
JO 2016 : ces athlètes nippons qui ont brillé à Rio

Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone