Chronologie du Japon

L’essentiel du mois de novembre 2014

Abe Shinzô convoque des élections anticipées, la hausse de la taxe à la consommation est reportée, le premier ministre japonais rencontre le président chinois pour la première fois en deux ans et demi, l’acteur légendaire Takakura Ken décède. Voici un résumé des principaux évènements du mois de novembre 2014.

Samedi 1er

Une nouvelle loi ayant pour objectif de diminuer le nombre des suicides et décès causés par l’excès de travail entre en vigueur. Conformément à cette loi, le gouvernement va mener des enquêtes et des campagnes d’information, mettre en place des services de conseil et fournir de l’aide aux organisations non gouvernementales. Chaque année environ 30 000 personnes se suicident au Japon, à cause de problèmes au travail dans plus de 2 000 cas ; des chiffres qui en outre n’incluent pas les décès dus au surmenage.

Lundi 3

L’ambassadeur du Japon en Chine Kitera Masato a envoyé au ministre chinois des Affaires étrangères une missive dans laquelle il déplore le pillage du corail aux alentours des îles Ogasawara par des navires chinois et lui demande de prendre des mesures de prévention adéquates. Le nombre des bateaux s’est rapidement multiplié depuis septembre autour des îles Ogasawara, et vers les îles d’Izu à partir d’octobre. Le 30 octobre, on comptait 50 navires dans les eaux des îles Ogasawara et 160 dans la zone des îles d’Izu.

Mardi 4

L’annonce, le 31 octobre, par la Banque du Japon de mesures d’assouplissement supplémentaires provoque un nouvel affaiblissement du yen et une forte hausse de la Bourse de Tokyo qui atteint le cap des 17 000 yens, une première en sept ans.

Mercredi 5

La Cour suprême confirme la vente du siège à Tokyo de l’Association générale des Coréens résidant au Japon, à Marunaka holdings, une société immobilière basée à Takamatsu, en rejetant la demande de l’appel de l’Association. Le 18 novembre, Marunaka verse la somme de 2,21 milliards au tribunal de Tokyo et le titre de propriété lui est transféré le 21 novembre. Ce siège servait d’ambassade officieuse de la Corée du Nord au Japon, les deux pays n’entretenant pas de relations diplomatiques officielles. La Corée du Nord s’est montrée farouchement opposée à la vente.

Vendredi 7

Les gouvernements japonais et chinois publient conjointement un document intitulé « Sur les discussions pour l’amélioration des relations entre le Japon et la Chine » en préparation à la rencontre du premier ministre Abe Shinzô et du président Xi Jinping au sommet de l’APEC, à partir du 10 novembre à Pékin. Dans ce document en quatre points, les deux pays s’engagent à regarder en face les faits historiques, tout en reconnaissant des divergences d’opinions sur la question des îles Senkaku.

Le gouverneur de la préfecture de Kagoshima Itô Yûichirô donne le feu vert au redémarrage de la centrale nucléaire de Sendai (à Satsuma-Sendai) opérée par la Compagnie d’électricité de Kyûshû. C’est le premier accord depuis les nouvelles régulations introduites après l’accident de mars 2011 à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Le redémarrage est prévu pour 2015.

Samedi 8

Le réalisateur Miyazaki Hayao entouré par la presse le 8 novembre à Los Angeles. (Jiji Press)

Le réalisateur de dessins animés Miyazaki Hayao reçoit un Oscar d’honneur de l’Académie américaine des arts et des sciences du cinéma pour sa contribution au monde de l’animation. Miyazaki est le deuxième Japonais à recevoir le prix d’honneur après Kurosawa Akira en 1990.

Dimanche 9

Le premier ministre Abe Shinzô rencontre le président russe Vladimir Poutine à Pékin. Les deux leaders se sont mis d’accord pour organiser une visite au Japon du chef d’État russe dans le courant de l’année 2015, après le report de la visite prévue à l’automne à cause des tensions en Ukraine.

Lundi 10

Abe Shinzô rencontre pour la première fois depuis mai 2012 le président chinois Xi Jinping au Palais de l’assemblée du peuple à Pékin. Les deux hommes n’abordent pas le sujet des îles Senkaku et du sanctuaire Yasukuni et sont d’accord pour revenir à une relation mutuellement bénéfique, basée sur des intérêts stratégiques communs.

Une réunion des leaders des 12 pays qui participent aux négociations du Partenariat transpacifique a lieu à Pékin. Dans une déclaration commune, ils soulignent avoir indiqué à leurs ministres et négociateurs que la conclusion de l’accord était une priorité. Aucune date précise n’a été fixée pour la signature, qui ne devrait pas intervenir avant la fin de l’année.

La vedette de cinéma Takakura Ken s’éteint à l’âge de 83 ans d’un lymphome malin dans un hôpital de la capitale. C’était l’une des plus grandes stars japonaises avec 205 films à son actif dont les chefs-d’œuvre Shiawase no kiiroi hankachi (The yellow handkerchief) ou Poppoya (L’employé des chemins de fer). Il est apparu pour la dernière fois au cinéma dans Anata e (Pour toi) en 2012. Son décès est annoncé le 18 novembre.

La dissolution de la Chambre des représentants

Dimanche 16

Le premier ministre Abe, son homologue australien Tony Abbott et le président américain Barack Obama se rencontrent en marge du sommet du G20 à Brisbane en Australie, pour leur seconde rencontre au sommet trilatérale. Dans une déclaration conjointe, ils s’engagent à renforcer la coopération pour la sécurité et la défense. Au cours d’une autre rencontre, celle-ci bilatérale entre MM. Abe et Obama, le Japon et les États-Unis décident aussi de renforcer la coopération sécuritaire et de travailler afin d’aboutir dans un bref délai à un accord sur le TPP.

La tête de série mondiale numéro cinq Nishikori Kei devient le premier Asiatique à parvenir en finale des masters ayant lieu à Londres, auxquels participent les huit meilleurs joueurs mondiaux. Il perd (6-1, 3-6, 6-0) face au numéro un mondial, le Serbe Novak Djokovic, en demi-finale. Au cours des matchs de groupe, il est battu par le numéro deux Roger Federer, mais a le dessus sur Andy Murray et David Ferrer.

Porté par les opposants au transfert de la base militaire de Futenma à Henoko, l’ancien maire de Naha Onaga Takeshi est élu pour la première fois gouverneur de la préfecture d’Okinawa, poussant vers la sortie l’actuel gouverneur appuyé par le Parti libéral démocrate. Malgré ce revers électoral, le gouvernement n’a pas l’intention de modifier le projet de transfert.

Lundi 17

Le bureau du cabinet annonce que le PIB pour le trimestre de juillet à septembre a chuté de 1,6% en glissement annuel. Cette baisse de 0,4% par rapport à la période précédente du taux de croissance réel corrigé des variations saisonnières marque un deuxième trimestre consécutif de repli. Elle s’explique par la frilosité des consommateurs depuis la hausse de la taxe sur la consommation en avril et des investissements en berne.

Mardi 18

Le premier ministre annonce en conférence de presse la dissolution de la Chambre des représentants et la tenue de nouvelles élections le 14 décembre, un scrutin qui lui permettrait de rebondir avec un mandat de soutien de ses réformes économiques, et déclare : « Vu l’importance des décisions, je veux entendre la voix des électeurs. » Il annonce également le report à avril 2017 de la deuxième hausse de la TVA, de 8 à 10%, prévue initialement pour octobre 2015, notamment à cause de la contraction du PIB. Il a néanmoins ajouté qu’il n’y aurait pas d’autre report. Suite à la décision du premier ministre, la chambre basse de la Diète est dissoute vendredi.

Mercredi 19

L’organisation nationale du tourisme japonais annonce que le nombre de touristes étrangers au Japon s’élevait à 11 millions pour la période de janvier à octobre de cette année, soit une hausse de 27,1% par rapport à la même période de l’année précédente, et déjà un nouveau record dépassant les 10,4 millions de l’année 2013. Cette augmentation s’explique entre autres par la dépréciation du yen, l’assouplissement des procédures de visa pour certains pays d’Asie du sud-est et la multiplication des vols internationaux vers l’aéroport de Haneda. On attend quelque 13 millions de visiteurs sur l’année.

Jeudi 20

La commission du commerce, de la science et des transports du Sénat des États-Unis ouvre une audience au sujet du rappel des airbags de l’équipementier japonais Takata. Le vice-président senior responsable du contrôle qualité, Shimizu Hiroshi, présente au cours de l’audience ses excuses pour les défauts décelés sur les airbags. Ceux-ci présentent un risque de dispersion d’éléments métalliques lors du déploiement, mis en cause dans le décès de cinq personnes, quatre aux États-Unis et une en Malaisie. La compagnie détient 20% du marché mondial des airbags ; le nombre de véhicules concernés par le rappel s’élève à 13 millions dans le monde, dont 2,5 millions au Japon.

Samedi 22

Une maison endommagée par le séisme, à Hakuba. (23 novembre, Jiji Press)

À 22 h 08, un tremblement de terre d’une magnitude de 6,7 et d’une puissance maximale de 6- sur l’échelle de l’agence météorologique japonaise secoue la région septentrionale de la préfecture de Nagano. Le 24 novembre, on compte 47 maisons détruites et 44 blessés dans les villages de Hakuba et d’Otari, connus pour leurs stations de ski.

Dimanche 23

A l’issue du tournoi de Sumo de Kyûshû, le 69e Yokozuna Hakuhô, originaire de Mongolie, remporte son 32e titre avec 14 victoires et 1 défaite, égalant ainsi le record établi en 1971 par la légende du sumo Taihô.

À l’issue du tournoi, Hakuhô célèbre sa 32e titre en brandissant la coupe de saké dans un hôtel de Fukuoka. (Jiji Press)

Mercredi 26

La Cour suprême déclare inconstitutionnelle l’élection de la Chambre haute de juillet 2013 à cause de l’inégalité de poids des votes entre les circonscriptions avec un ratio maximal de 4,77 sur 1. Les juges n’ont pas fait droit à la demande d’annulation de l’élection comme le réclamaient 16 requêtes déposées par des avocats, mais ont appelé à une réforme radicale du système électoral.

Jeudi 27

L’UNESCO ajoute le washi, papier traditionnel japonais, à la liste du patrimoine culturel immatériel comportant désormais 22 éléments originaires de l’archipel. Les trois papiers choisis sont le « Sekishû-banshi » de la préfecture de Shimane, le « Hosokawa-shi » de Saitama et le « Honmino-shi » de Gifu, tous confectionnés à partir de kôzo ou mûrier à papier.

Vendredi 28

Le journal Yomiuri Shimbun présente ses excuses pour l’utilisation dans son édition en anglais du mot « sex slaves » (esclaves sexuelles) au sujet des femmes qui ont travaillé dans les maisons closes militaires japonaises pendant la Seconde Guerre mondiale. Le journal explique que ce terme est inapproprié, et présente aussi ses excuses pour avoir défini les « femmes de réconfort » comme forcées à la prostitution, laissant ainsi penser que la contrainte exercée par le gouvernement japonais ou l’armée japonaise était un fait objectif.

actualité chronologie