Plus de 80 % des Japonais en faveur de la peine de mort

Société

Selon un sondage réalisé par le Bureau du Cabinet en novembre 2019, pour une majorité écrasante de 80,8 % de Japonais, la peine de mort est nécessaire.

Le constat est sans appel. Un récent sondage d’opinion révèle que 9 % des Japonais sont en faveur de l’abolition de la peine de mort tandis que 80,8 % l’estiment au contraire nécessaire.

Ce sondage a été réalisé par le Bureau du Cabinet en novembre 2019 auprès de 3 000 adultes japonais. L'enquête a lieu tous les cinq ans et depuis 2004, plus de 80 % des personnes interrogées se disent favorables à la peine de mort.

Parmi ceux qui sont en faveur de l’abolition de la peine de mort (plusieurs réponses étaient possibles), la raison la plus fréquemment évoquée, avec 50,7 %, était la possibilité d’une erreur de justice.

D’autre part, la raison la plus fréquemment citée (56,6 %) par ceux qui étaient en faveur de la peine de mort était que les sentiments de la victime doivent être pris en compte.

Dans le cas de l’introduction d’un système avec peine de prison à vie sans sursis, 35,1 % ont répondu que la peine de mort devrait être abolie, tandis que 52 % se disent sont en faveur de son maintien.

Selon le Rapport mondial d’Amnesty International  « Condamnations à mort et Exécutions », des exécutions ont eu lieu dans 20 pays en 2018. Deux de ces pays font partie du G7 : le Japon et les États-Unis. La même année, 15 personnes ont été exécutées au Japon, dont 13 étaient des leaders de la secte Aum Shinrikyô, responsable de l’attaque mortelle au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995.

Lire aussi nos autres articles sur le sujet :

(Photo de titre : Pixta)

crime peine de mort