Le Setsubun se prépare doucement mais sûrement
[26.01.2018] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | ESPAÑOL | Русский |

Munis d’un balai en bambou et parés d’un happi, une large veste en tissu portée lors des festivals locaux, les visiteurs du sanctuaire de Mitsumine de la ville de Chichibu (Saitama) ont pu participer tout sourire au mame-iri, en remuant avec verve les haricots de soja en train de griller dans le chaudron.

Ce rituel shintô se tient le 21 et le 28 janvier, en préparation du Setsubun qui aura lieu le 3 février. Ce jour-là, il est de tradition de lancer ces haricots, appelés pour l’occasion « haricots porte-bonheur » (fukumame), afin de chasser les esprits maléfiques et assurer santé et bonne fortune pour le reste de l’année. Et le soir, n’oubliez pas une autre coutume : celle de manger votre norimaki géant (ehômaki) d’une seule traite en faisant un vœu ! (© Jiji)

Sanctuaire de Mitsumine

Adresse : 298-1 Mitsumine, Chichibu-shi, Saitama-ken 369-1902

  • [26.01.2018]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone