Dossier spécial Les endroits à visiter à tout prix !
Un des trois plus beaux paysages du Japon : Matsushima, l’île aux pins
[12.03.2019] Autres langues : Русский |

Matsushima ou « l’île aux pins », située au nord-est de la ville de Sendai dans la préfecture de Miyagi, se compose d’environ 260 îlots de tailles variées, disséminés dans la baie de Matsushima. Ses panoramas saisissants l’ont élevé parmi l’un des trois plus beaux paysages du Japon, avec Ama no Hashidate à Kyoto et l’île de Miyajima près de Hiroshima.

Une croisière en bateau pour admirer les superbes paysages des îles

Matsushima fait partie des trois plus beaux paysages du Japon (Nihon sankei), designé ainsi par le fameux philosophe néo-confucéen Hayashi Gahō (1618-1680), aux côtés d’Ama no Hashidate à Kyoto et l’île de Miyajima, près de Hiroshima.

Mais Matsushima était déjà un lieu célèbre depuis fort longtemps. C’est en effet dès le Xe siècle qu’on le voit apparaître dans un poème. La légende raconte même que le célèbre poète Matsuo Bashô, lorsqu’il visita l’endroit à l’époque d’Edo, fut tellement époustouflé par sa beauté qu’il n’aurait su trouver de mots suffisants pour composer l’un de ses fameux haiku.

Pour apprécier au maximum la visite, la croisière en bateau dans la baie de Matsushima est une valeur sûre ! Le périple est commenté, avec anecdotes et explications sur les noms des îles, et elle vous permet de découvrir les îlots de près au fil de l’eau.

Le temple Godai-dô, construit par Date Masamune, seigneur féodal de Sendai à l’époque d’Edo (Photo avec l’aimable autorisation de la direction du tourisme de la préfecture de Miyagi)

L’embarcadère Kankô Sanbashi, d’où partent les bateaux, est situé non loin de Godai-dô, le temple emblématique de Matsushima. La croisière « Niô-maru », très performante avec un tour de la baie de Matsushima en 50 minutes, est la plus populaire. Les billets peuvent s’acheter au guichet mais vous pouvez bénéficier d’une remise en réservant par Internet.

La croisière « Niô-maru » (Photo avec l’aimable autorisation des bateaux de croisière de Matsushima)

« Niô-maru »

Huit bateaux sont au départ dans la journée (7 pendant l’hiver), de 9 h à 16 h, et ce toute l’année, sauf en cas de temps orageux.

Les sofas confortables en première classe à l’étage

Le bateau partant de l’embarcadère Kankô Sanbashi laisse le temple Godai-dô derrière lui, passe le long de l’île Fukuura-jima, enjambée par un grand pont rouge, et se dirige vers Futago-jima, deux îlots jumeaux. Un peu plus loin, vous pourrez voir Sengan-jima, qui plaisait tant à Masamune qu’il aurait déclaré « donner 1000 kan (prononcé sengan, soit quatre tonnes de pièces de monnaie), à celui qui serait capable de lui apporter cette île ».

Sengan-jima, l’île favorite de Date Masamune, dit-on. (Photo avec l’aimable autorisation de l’Office de tourisme de Matsushima)

Des formes fantastiques, sculptées par les vagues

Kane-jima, avec ses quatre arches (Photo avec l’aimable autorisation de la direction du tourisme de la préfecture de Miyagi)

En continuant plus avant la croisière, on découvre Zaimoku-jima, Kane-jima et Niô-jima, les îlots les plus célèbres de la baie de Matsushima. L’île de Niô-jima, érodée par les vagues, a pris la forme d’un niô, divinité gardienne des temples bouddhiques, donnant l’étrange impression de fumer un cigare ! À cet endroit-ci, le bateau fait demi-tour et prend le chemin du retour. On dépasse Katsura-jima, Sabusawa-shima, et l’arrivée n’est pas loin lorsqu’on aperçoit de nouveau Sengan-jima.

Niô-jima, évoquant la divinité gardienne d’un temple bouddhique (Photo avec l’aimable autorisation de la direction du tourisme de la préfecture de Miyagi)

Des croisières plus courtes dans la baie, de 25 minutes et 40 minutes environ, sont également prévues pour les touristes pressés.

Bateaux de croisière de Matsushima
  • Adresse : 85 Matsushima-chônai, Matsushima-machi, Miyagi-gun, Miyagi-ken 981-0213
  • Accès : 7 min de marche de la gare Matsushima Kaigan sur la ligne JR East Senseki
  • Heures d’activité : 9 h à 16 h (jusqu’à 15 h de novembre à mars et jusqu’à 16 h 30 pendant les congés nationaux de la Golden Week, de fin avril à début mai, et pendant les vacances d’été)
  • Jours d’activité : tous les jours sauf annulation pour cause de météo défavorable
  • Tarifs : adultes 1 500 yens, enfants 750 yens (adultes 2 100 yens, enfants 1 050 yens en classe supérieure)
  • Brochures et guide disponibles en anglais

L’île Fukuura-jima

Un contraste sublime entre le rouge du pont, le bleu de l’océan et le vert des feuillages. (Photo avec l’aimable autorisation de l’Office de tourisme de Matsushima)

Pour apprécier les paysages de Matsushima au fil de l’eau, nous vous conseillons de vous rendre jusqu’à l’île de Fukuura-jima. Située à l’est de la baie de Matsushima, cette île d’une superficie de 6 hectares environ est reliée au continent par un pont laqué vermillon de 252 mètres de longueur. Une promenade d’une heure vous permet de faire le tour de l’île et de découvrir un peu partout des points de vue superbes. Des sites historiques, comme des amas de coquillages préhistoriques kaizuka et le sanctuaire Benzaiten, sont disséminés dans un écrin de verdure luxuriante, composé de près de 250 espèces végétales différentes.

Île Fukuura-jima
  • Adresse : 39-1 Matsushima Senzui, Matsushima-machi, Miyagi-gun, Miyagi-ken 981-0213
  • Accès : 15 min de marche de la gare Matsushima Kaigan sur la ligne JR East Senseki
  • Horaires autorisés : 8 h à 17 h (jusqu’à 16 h 30 durant l’hiver)
  • Jours de visite : tous les jours de l’année
  • Tarifs : adultes 200 yens, enfants 100 yens
  • Site officiel (en anglais)
  • [12.03.2019]
Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • Un des trois plus beaux paysages du Japon : Ama no Hashidate, le pont vers le paradisAma no Hashidate, ou « Le pont vers le paradis », est considéré comme l'un des trois plus beaux paysages du Japon. C’est la destination touristique la plus connue du nord de la préfecture de Kyoto. La région a même récemment été rebaptisée « Kyoto by the Sea ». Cap sur le seul paysage japonais qui est encore plus beau vu à l'envers !
  • Tourisme à Ishinomaki, une ville en pleine renaissance après le tsunamiIshinomaki, ville portuaire du littoral du Sanriku dans la préfecture de Miyagi, a été durement frappée par le tsunami de mars 2011. Huit ans plus tard, la ville renaît et mise sur le tourisme pour se reconstruire, à travers toute une série de nouveaux lieux.
  • Le quartier de Shinsekai à Osaka : des trésors de gastronomie populaireShinsekai, ou le « Nouveau monde » d’Osaka, avec ses superbes enseignes lumineuses bariolées et, en son centre, la tour Tsûtenkaku, appelée « la Tour Eiffel d’Osaka ». Venez déguster la « soul food » du Kansai dans les innombrables restaurants et bars de ce lieu saint de la gastronomie populaire.
  • Le Sazae-dô, un étrange temple en colimaçonL’apparence singulière de cette pagode en bois de la fin du XVIIIe siècle n’échappe à personne, et son intérieur est encore plus étonnant ! Visitons ensemble le Sazae-dô d’Aizu, un bien culturel important du Japon.
  • Voyage au village des renards et sur l’île des chats !Depuis quelques années, deux endroits très propices pour rencontrer et interagir avec des animaux sont devenus particulièrement populaires parmi les touristes étrangers qui visitent la préfecture de Miyagi, au nord-est du Japon. Dans le village des renards de Zaô, il est possible de donner directement à manger aux renards, et même de prendre un bébé dans ses bras. De son côté, l’île de Tashiro, que l’on atteint en bateau au départ d'Ishinomaki, vous offre une opportunité garantie de fondre de bonheur, vu que le lieu compte plus de chats que d’humains.

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone