Les endroits à visiter à tout prix !

Un des trois plus beaux paysages du Japon : Matsushima, l'île aux pins

Tourisme Région

Matsushima ou « l’île aux pins », située au nord-est de la ville de Sendai dans la préfecture de Miyagi, se compose d’environ 260 îlots de tailles variées, disséminés dans la baie de Matsushima. Ses panoramas saisissants l’ont élevé parmi l’un des trois plus beaux paysages du Japon, avec Ama no Hashidate à Kyoto et l’île de Miyajima près de Hiroshima.

Une croisière en bateau pour admirer les superbes paysages des îles

Matsushima fait partie des trois plus beaux paysages du Japon (Nihon sankei), designé ainsi par le fameux philosophe néo-confucéen Hayashi Gahō (1618-1680), aux côtés d'Ama no Hashidate à Kyoto et l’île de Miyajima, près de Hiroshima.

Mais Matsushima était déjà un lieu célèbre depuis fort longtemps. C’est en effet dès le Xe siècle qu’on le voit apparaître dans un poème. La légende raconte même que le célèbre poète Matsuo Bashô, lorsqu’il visita l’endroit à l’époque d’Edo, fut tellement époustouflé par sa beauté qu’il n’aurait su trouver de mots suffisants pour composer l’un de ses fameux haiku.

Pour apprécier au maximum la visite, la croisière en bateau dans la baie de Matsushima est une valeur sûre ! Le périple est commenté, avec anecdotes et explications sur les noms des îles, et elle vous permet de découvrir les îlots de près au fil de l’eau.

Le temple Godai-dô, construit par Date Masamune, seigneur féodal de Sendai à l’époque d’Edo (Photo avec l’aimable autorisation de la direction du tourisme de la préfecture de Miyagi)

L’embarcadère Kankô Sanbashi, d’où partent les bateaux, est situé non loin de Godai-dô, le temple emblématique de Matsushima. La croisière « Niô-maru », très performante avec un tour de la baie de Matsushima en 50 minutes, est la plus populaire. Les billets peuvent s’acheter au guichet mais vous pouvez bénéficier d’une remise en réservant par Internet.

La croisière « Niô-maru » (Photo avec l’aimable autorisation des bateaux de croisière de Matsushima)

« Niô-maru »

Huit bateaux sont au départ dans la journée (7 pendant l’hiver), de 9 h à 16 h, et ce toute l’année, sauf en cas de temps orageux.

Les sofas confortables en première classe à l’étage

Le bateau partant de l’embarcadère Kankô Sanbashi laisse le temple Godai-dô derrière lui, passe le long de l’île Fukuura-jima, enjambée par un grand pont rouge, et se dirige vers Futago-jima, deux îlots jumeaux. Un peu plus loin, vous pourrez voir Sengan-jima, qui plaisait tant à Masamune qu’il aurait déclaré « donner 1000 kan (prononcé sengan, soit quatre tonnes de pièces de monnaie), à celui qui serait capable de lui apporter cette île ».

Sengan-jima, l’île favorite de Date Masamune, dit-on. (Photo avec l’aimable autorisation de l’Office de tourisme de Matsushima)

Des formes fantastiques, sculptées par les vagues

Kane-jima, avec ses quatre arches (Photo avec l’aimable autorisation de la direction du tourisme de la préfecture de Miyagi)

En continuant plus avant la croisière, on découvre Zaimoku-jima, Kane-jima et Niô-jima, les îlots les plus célèbres de la baie de Matsushima. L’île de Niô-jima, érodée par les vagues, a pris la forme d’un niô, divinité gardienne des temples bouddhiques, donnant l’étrange impression de fumer un cigare ! À cet endroit-ci, le bateau fait demi-tour et prend le chemin du retour. On dépasse Katsura-jima, Sabusawa-shima, et l’arrivée n’est pas loin lorsqu’on aperçoit de nouveau Sengan-jima.

Niô-jima, évoquant la divinité gardienne d’un temple bouddhique (Photo avec l’aimable autorisation de la direction du tourisme de la préfecture de Miyagi)

Des croisières plus courtes dans la baie, de 25 minutes et 40 minutes environ, sont également prévues pour les touristes pressés.

Bateaux de croisière de Matsushima
  • Adresse : 85 Matsushima-chônai, Matsushima-machi, Miyagi-gun, Miyagi-ken 981-0213
  • Accès : 7 min de marche de la gare Matsushima Kaigan sur la ligne JR East Senseki
  • Heures d’activité : 9 h à 16 h (jusqu’à 15 h de novembre à mars et jusqu’à 16 h 30 pendant les congés nationaux de la Golden Week, de fin avril à début mai, et pendant les vacances d’été)
  • Jours d’activité : tous les jours sauf annulation pour cause de météo défavorable
  • Tarifs : adultes 1 500 yens, enfants 750 yens (adultes 2 100 yens, enfants 1 050 yens en classe supérieure)
  • Brochures et guide disponibles en anglais

L’île Fukuura-jima

Un contraste sublime entre le rouge du pont, le bleu de l’océan et le vert des feuillages. (Photo avec l’aimable autorisation de l’Office de tourisme de Matsushima)

Pour apprécier les paysages de Matsushima au fil de l’eau, nous vous conseillons de vous rendre jusqu’à l’île de Fukuura-jima. Située à l’est de la baie de Matsushima, cette île d’une superficie de 6 hectares environ est reliée au continent par un pont laqué vermillon de 252 mètres de longueur. Une promenade d’une heure vous permet de faire le tour de l’île et de découvrir un peu partout des points de vue superbes. Des sites historiques, comme des amas de coquillages préhistoriques kaizuka et le sanctuaire Benzaiten, sont disséminés dans un écrin de verdure luxuriante, composé de près de 250 espèces végétales différentes.

Île Fukuura-jima
  • Adresse : 39-1 Matsushima Senzui, Matsushima-machi, Miyagi-gun, Miyagi-ken 981-0213
  • Accès : 15 min de marche de la gare Matsushima Kaigan sur la ligne JR East Senseki
  • Horaires autorisés : 8 h à 17 h (jusqu’à 16 h 30 durant l’hiver)
  • Jours de visite : tous les jours de l’année
  • Tarifs : adultes 200 yens, enfants 100 yens
  • Site officiel (en anglais)

Pour les vrais amateurs, quatre vues panoramiques inédites

Matsushima offre des visages bien différents selon l’endroit d’où on la découvre. Quatre vues panoramiques, appelées Matsushima Shidaikan, ont été sélectionnées à la fin de l’époque d’Edo (1603-1868) par le savant confucianiste Funayama Mannen qui leur a choisi un nom en fonction des particularités de leurs paysages.

Sôkan, la vue sublime, un panorama dynamique

Le paysage splendide de Matsushima, découvert tout entier du sommet du petit mont Ôtakamori

Le mont Ôtakamori, 105,8 mètres d’altitude, se trouve approximativement au centre de l’île Miyato-jima, dans la ville de Higahi-Matsushima. De son sommet, rien ne vient entraver la vue et l’on peut découvrir un panorama époustouflant sur la totalité de la baie de Matsushima.

Sôkan, mont Ôtakamori

Reikan, la belle vue, un panorama de toute beauté

Les contours voluptueux des îles dans un entrelacs magique (Photo avec l’aimable autorisation de l’Office de tourisme de Matsushima)

En s’éloignant du centre de la ville de Matsushima, partons sur la route d’un étroit chemin forestier sur le mont Tomiyama pour découvrir le temple Daigyo-ji situé au sommet, où est vénérée l’une des trois déesses de la région de Ôshû, Tomiyama Kannon. De la terrasse de l’observatoire Tomiyama, enchâssée dans le vert profond des sapins, des cyprès et des pins, vous découvrirez une vue unique. Des hauteurs du jardin du temple enveloppé de silence, vous oublierez le passage du temps…

Reikan, mont Tomiyama
  • Lieu : Tetaru-Miura, Matsushima-machi, Miyagi-gun, Miyagi-ken 981-0213
  • Accès : 15 min de voiture de la gare Rikuzen-Tomiyama sur la JR East Senseki
  • Site officiel du tourisme de Matsushima (en anglais)

Yûkan, la vue fascinante du lever de soleil

Le site incontesté pour voir le soleil se lever sur la baie (Photo avec l’aimable autorisation de l’Office de tourisme de Matsushima)

Roulez le long de la baie de Matsushima en direction de Rifu, et pénétrez dans la forêt à partir du panneau indicateur de la route nationale 45. Vous déboucherez sur un parking. Montez l’escalier de pierre légèrement en pente, vous parviendrez à l’observatoire au sommet de la montagne. De ce point de vue, la baie de Matsushima s’offre à vous sous la forme d’un éventail déplié, comme l’indique son nom Ôgitani, la vallée en éventail. Parmi les quatre vues superbes, Yûkan, ou la vue fascinante, est célèbre en particulier pour la beauté enchanteresse de ses levers de soleil. En automne, elle se pare d’or et de pourpre pour offrir aux visiteurs un décor féérique.

Yûkan, vallée d’Ogitani
  • Lieu : Sakuragaoka-iri, Matsushima-machi, Miyagi-gun, Miyagi-ken 981-0213
  • Accès : 5 min en voiture de la gare Matsushima Kaigan de la ligne JR East Senseki
  • Site officiel du tourisme de Matsushima (en anglais)

Ikan, la vue grandiose d’un paysage hors du temps

Le bateau en direction du port de Shiogama (Photo avec l’aimable autorisation de la direction du tourisme de la préfecture de Miyagi)

Le mont Tamonzan est un point de vue situé à proximité de la centrale thermique de Sendai à Shichigahama. Descendez la pente à partir du parking et vous apercevrez dans la forêt le Bishamon-dô, un petit temple dédié à Bishamonten, l’un des sept dieux du bonheur. L’observatoire se trouve juste derrière le temple et vous offre la vue grandiose Ikan, sur la baie de Matsushima. Vous aurez le plaisir de voir les bateaux se frayer un passage entre les îles aux noms poétiques, comme Mahanashi-jima et Jizô-jima, et d’apprécier ainsi un paysage quelque peu différent de celui découvert à partir de la ville de Matsushima.

Ikan, mont Tamonzan
  • Lieu : 56 Hachigamori, Yogasakihama, Shichigahama-machi, Miyagi-ken 985-0804
  • Accès : 20 min en voiture de la gare Tagajô de la ligne JR East Senseki
  • Site officiel du tourisme de Matsushima [http://www.matsushima-kanko.com/en/] (en anglais)

Ça vaut le détour : le parc des pins Saigyô-modoshi

Au printemps, voici le site le plus célèbre de Matsushima pour ses cerisiers. (Photo avec l’aimable autorisation de l’Office de tourisme de Matsushima)

Ce parc qui donne sur la baie de Matsushima est doté d’un nom bien peu commun. La légende veut que Saigyô Hôshi, moine-poète de la fin de l’époque Heian (794-1185), ait rencontré un jeune homme assis sous l’un des pins de l’endroit. Ils entament alors un mondô, une sorte de joute oratoire que les moines zen ont l’habitude de pratiquer. Mais ayant perdu, il prend le chemin du retour, qui se dit modoshi en japonais, abandonnant sa visite à Matsushima. Un grand nombre de cerisiers y sont plantés et, de la mi-avril à la fin du mois, c’est un des sites favoris pour pouvoir apprécier à la fois les arbres en pleine floraison et l’un des trois plus beaux paysage du Japon.

Le parc des pins Saigyô-modoshi
  • Lieu : Matsushima-Inuta, Matsushima-machi, Miyagi-gun, Miyagi-ken 981-0213
  • Accès : 5 min de voiture de la gare de Matsushima Kaigan de la ligne JR East Senseki
  • Site officiel du tourisme de Matsushima (en anglais)

Les nombreux temples de la dynastie Date

Le temple Godai-dô

Le Godai-dô, un temple dressé sur une petite île accessible par un pont de bois

Le symbole de Matsushima, dont les paysages ont ému le grand poète Matsuo Bashô est bel et bien le temple Godai-dô. Il se dresse, comme surgissant des eaux, sur une petite île reliée à la terre par un pont laqué vermillon. Le temple actuel a été construit en 1604 par Date Masamune et c’est le plus ancien exemple d’architecture Momoyama (du nom d’une époque de la fin de XVIe siècle) de la région du nord-est du Japon, le Tohôku.

Le chien, une des sculptures ajourées des douze animaux du zodiaque ornant le dessous du toit

Les douze animaux du zodiaque chinois sont sculptés dans les quatre directions sur chacun des côtés du temple. Les techniques délicates de la sculpture ajourée donnent un rendu saisissant du dragon ou du singe par exemple.

Temple Godai-dô
  • Adresse : 111 Matsushima-chônai, Matsushima-machi, Miyagi-gun, Miyagi-ken 981-0213
  • Accès : 10 min de marche de la gare Matsushima Kaigan de la ligne JR East Senseki
  • Horaires d’ouverture : de 8 h à 17 h
  • Ouvert tous les jours
  • Entrée gratuite

Le Zuigan-ji, le temple de la dynastie des Date

Le bâtiment principal du temple Zuigan-ji (Photo avec l’aimable autorisation du temple Zuigan-ji)

Fondé en 828 par le moine Ennin, le Zuigan-ji est reconstruit en 1609 par Date Masamune. Cent trente des plus grands artisans et artistes du pays sont mis à l’œuvre pour achever en cinq ans, avec les meilleurs matériaux et à l’aide des toutes dernières techniques de l’époque, ce superbe lieu de culte. Le bâtiment principal, le hondô et les cuisines kuri sont classés trésors nationaux.

La salle des paons (Photo avec l’aimable autorisation du temple Zuigan-ji)

Le hall principal où se découvre toute la profondeur du sens esthétique de Masamune a été de nouveau ouvert au public en 2016 après 6 ans et demi de rénovations. Les portes coulissantes fusuma et les alcôves tokonoma des dix pièces somptueuses qui composent son intérieur sont splendidement décorées de feuilles d’or. Admirez à loisir les superbes peintures sur fusuma de paons, de camélias rouges et blancs, de pins et de nymphes célestes.

Temple Zuigan-ji
  • Adresse : 91 Matsushima-chônai, Matsushima-machi, Miyagi-gun, Miyagi-ken 981-0213
  • Accès : 7 mn de marche de la gare Matsushima Kaigan de la ligne JR East Senseki
  • Horaires d’ouverture : de 8 h à 16 h30 d’avril à septembre, jusqu’à 16 h d’octobre à mars, jusqu’à 15 h de décembre à janvier, jusqu’à 15 h 30 en février et en novembre
  • Ouvert tous les jours
  • Tarifs : Adultes 700 yens, écoliers et collégiens 400 yens
  • Brochures disponibles en anglais
  • Site officiel du Zuigan-ji

Le temple Entsû-in et son jardin japonais empreint de silence

Un jardin de pierres reproduisant le paysage de Matsushima

Le pavillon Sankeiden au fond de l’enceinte sacrée (Photo avec l’aimable autorisation du temple Entsû-in)

Mausolée élévé à la mémoire de Mitsumune, petit-fils de Masamune, mort à l’âge de 19 ans, le Sankeiden se trouve dans le temple Entsû-in. Les portes de son autel portatif sont décorées de roses et de trèfles, inspirés de la culture occidentale. Le temple ne comporte pas moins de quatre jardins, dont un jardin de pierres reproduisant les paysages de Matsushima et un jardin à l’occidentale de style baroque où fleurissent des roses. Les feuillages colorés illuminés en automne sont admirés par une foule nombreuse (voir notre article sur le temple Entsû-in à l’automne).

Des chapelets bouddhistes juzu à réaliser vous-même à partir de 1 000 yens

Dans le bâtiment principal, dans l’atmosphère sereine propre aux temples zen, vous pourrez réaliser vous-même un chapelet bouddhiste juzu original. Alignez les pierres naturelles, les billes de verre et les perles en résine de toutes les couleurs sortis de leur coffre en bois et choisissez les pierres et les teintes qui vous plaisent pour le créer. Si vous participez au cours de création avec pierres naturelles, vous aurez en sus des explications sur les vertus des pierres utilisées et leur présage d’avenir.

Temple Entsû-in
  • Adresse : 67 Matsushima-chônai, Matsushima-machi, Miyagi-gun, Miyagi-ken 981-0213
  • Accès : 5 min de marche de la gare Matsushima Kaigan de la ligne JR East Senseki
  • Heures d’ouverture : 8 h 30 à 17 h (9 h à 16 h de décembre à mars)
  • Ouvert tous les jours
  • Tarifs : adultes 300 yens, lycéens 150 yens, écoliers et collégiens 100 yens
  • Brochures disponibles en anglais
  • Guide disponible en anglais le samedi et dimanche

(Reportage, texte et photos sans mention : Shoe Press. Photo de titre : le temple Godai-dô, le symbole de Matsushima)

Tohoku tourisme temple paysage nature Miyagi