Dossier spécial Les endroits à visiter à tout prix !
Le quartier de Shinsekai à Osaka : des trésors de gastronomie populaire
[25.02.2019] Autres langues : 简体字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Shinsekai, ou le « Nouveau monde » d’Osaka, avec ses superbes enseignes lumineuses bariolées et, en son centre, la tour Tsûtenkaku, appelée « la Tour Eiffel d’Osaka ». Venez déguster la « soul food » du Kansai dans les innombrables restaurants et bars de ce lieu saint de la gastronomie populaire.

Surnommé « les cuisines du Japon », Osaka fut, à l’époque d’Edo (1603-1868), le centre de la distribution et du commerce du pays. L’expression « Kyoto est la ville où l’on se ruine en vêtements, Osaka celle où l’on se ruine en nourriture » montre à quel point la ville est intraitable en matière de gastronomie. Et c’est dans le quartier commerçant de Shinsekai, « le Nouveau monde », dans la partie sud d’Osaka avec sa tour Tsûtenkaku, que vous trouverez une myriade de restaurants de cuisine populaire, délicieuse et bon marché, appelée « B-kyû gourmet » ou gourmet de série B.

Shinsekai et ses enseignes lumineuses bariolées

Des queues interminables pour les spécialités, kushikatsu et doteyaki

Le plat le plus célèbre de Shinsekai est indiscutablement le kushikatsu ou les brochettes panées. Des morceaux de viande, de poisson ou encore de légumes sont enfilés sur des brochettes et passés dans une pâte avant d’être frits. Particulièrement appréciées à Osaka, ce mets se déguste debout aux comptoirs, en restauration rapide.

Il y a toujours la queue devant le célèbre restaurant « Yaekatsu » à Shinsekai.

Parmi tous les restaurants de kushikatsu du quartier, c’est devant Yaekatsu que s’alignent les plus longues queues. Mais cela vaut le coup de patienter car la clientèle tourne vite et on peut généralement avoir une place en moins d’une demi-heure. Des ingrédients tout frais sont présentés sur les comptoirs de Yaekatsu et sont frits devant vous à la commande.

Les ingrédients présentés sur le comptoir

Sur les comptoirs et les tables, des bacs de sauce et des feuilles de chou vert gratuites

  • [25.02.2019]
Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • Un des trois plus beaux paysages du Japon : Ama no Hashidate, le pont vers le paradisAma no Hashidate, ou « Le pont vers le paradis », est considéré comme l'un des trois plus beaux paysages du Japon. C’est la destination touristique la plus connue du nord de la préfecture de Kyoto. La région a même récemment été rebaptisée « Kyoto by the Sea ». Cap sur le seul paysage japonais qui est encore plus beau vu à l'envers !
  • Un des trois plus beaux paysages du Japon : Matsushima, l'île aux pinsMatsushima ou « l’île aux pins », située au nord-est de la ville de Sendai dans la préfecture de Miyagi, se compose d’environ 260 îlots de tailles variées, disséminés dans la baie de Matsushima. Ses panoramas saisissants l’ont élevé parmi l’un des trois plus beaux paysages du Japon, avec Ama no Hashidate à Kyoto et l’île de Miyajima près de Hiroshima.
  • Tourisme à Ishinomaki, une ville en pleine renaissance après le tsunamiIshinomaki, ville portuaire du littoral du Sanriku dans la préfecture de Miyagi, a été durement frappée par le tsunami de mars 2011. Huit ans plus tard, la ville renaît et mise sur le tourisme pour se reconstruire, à travers toute une série de nouveaux lieux.
  • Le Sazae-dô, un étrange temple en colimaçonL’apparence singulière de cette pagode en bois de la fin du XVIIIe siècle n’échappe à personne, et son intérieur est encore plus étonnant ! Visitons ensemble le Sazae-dô d’Aizu, un bien culturel important du Japon.
  • Voyage au village des renards et sur l’île des chats !Depuis quelques années, deux endroits très propices pour rencontrer et interagir avec des animaux sont devenus particulièrement populaires parmi les touristes étrangers qui visitent la préfecture de Miyagi, au nord-est du Japon. Dans le village des renards de Zaô, il est possible de donner directement à manger aux renards, et même de prendre un bébé dans ses bras. De son côté, l’île de Tashiro, que l’on atteint en bateau au départ d'Ishinomaki, vous offre une opportunité garantie de fondre de bonheur, vu que le lieu compte plus de chats que d’humains.

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone