Dossier spécial Les endroits à visiter à tout prix !
Les sept meilleurs lieux de Tokyo où contempler le mont Fuji

Tashiro Hiroshi [Profil]

[17.08.2018] Autres langues : 简体字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Le mont Fuji, la montagne emblématique du Japon, se trouve à proximité de Tokyo. Nous vous proposons de découvrir sept emplacements de la capitale japonaise offrant un point de vue particulièrement extraordinaire sur le sommet le plus élevé de l’Archipel (3 776 mètres).

Une montagne jadis clairement visible depuis l’ensemble de la capitale

Le mont Fuji doit sa beauté majestueuse et sa silhouette altière, quel que soit le point de vue d’où on le regarde, à sa forme symétrique. Et son statut de montagne la plus élevée de l’Archipel en a fait de tout temps un objet de culte. En 2013, il a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco en tant que lieu sacré et source d’inspiration artistique (voir article Le mont Fuji et la culture japonaise ). Son existence est aujourd’hui connue dans le monde entier, et le mont sacré accueille de jour en jour davantage de touristes venus de l’étranger.

Les artistes du « monde flottant » (ukiyo-e) Katsushika Hokusai (1760-1849) et Utagawa Hiroshige (1797-1858) ont représenté à de multiples reprises le mont Fuji vu depuis Edo (l’ancien nom de Tokyo) sous forme et de peintures ou estampes. À l’heure actuelle, beaucoup de toponymes de la capitale font encore référence au mot « Fuji » ou à celui de « Fujimi » (littéralement « d’où l’on voit le Fuji »), ce qui prouve qu’il n’y a pas si longtemps, la montagne pouvait être aperçue à partir de quantité d’endroits de la capitale. Néanmoins, l’apparition récente des gratte-ciel a rendu les choses plus compliquées.

Où se trouvent les meilleurs endroits pour admirer le mont Fuji depuis Tokyo ? C’est la question que nous avons posée à Tashiro Hiroshi, un éminent spécialiste des « vues du mont Fuji ».

Wakasu Seaside Park

Le Tokyo Gate Bridge est un pont qui doit sa célébrité à sa forme particulière, évoquant deux dinosaures face à face, et à la vue panoramique qu’il offre sur les environs. On peut contempler le mont Fuji dans l’encadrement de ce pont à partir du Wakasu Seaside Park. Le point de vue est le même que celui adopté par Katsushika Hokusai dans l’estampe intitulée « Sous le pont Mannen à Fukagawa », une de ses fameuses « Trente-six vues du mont Fuji ». Par ailleurs, deux fois par an – en février et en octobre –, le soleil se couche juste au-dessus du sommet de la montagne. On assiste alors à un phénomène optique où la montagne sacrée donne l’impression d’être serti d’un diamant. C’est ce que l’on appelle communément « le diamant du mont Fuji ».

Adresse : 3-1-2 Wakasu, Kôtô-ku, Tokyo 136-0083

Le Wakasu Seaside Park est très vaste et on peut s’amuser à le parcourir en observant la position de chacun de ses quais par rapport au mont Fuji.

Les rares jours de l’année où le « diamant du mont Fuji » apparaît, le Wakasu Seaside Park est bondé. Mais il est suffisamment grand pour que chacun y trouve un emplacement où prendre des photos.

suivant Tokyo Skytree
  • [17.08.2018]

Né en 1950 à Hiroshima. Conseiller auprès du Centre cartographique du Japon (Japan Map Center). Consacre sa vie à cartographier les sommets alpins et à recenser les zones d’où l’on peut voir le mont Fuji. Il apparaît dans les médias en tant que spécialiste du sujet et a rédigé de nombreux ouvrages sur le mont Fuji.

Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • The Millennials Shibuya ou le confort high-tech d’un hôtel capsule futuristeLes chambres de The Millennials Shibuya sont certes minuscules mais elles permettent aux voyageurs de découvrir un hôtel high tech unique en son genre où, le matin, leur lit se soulève littéralement pour les réveiller. Outre des capsules individuelles d’avant-garde, cet établissement abrite aussi des parties communes relevant du concept d’hébergement communautaire.
  • Le plus grand aquarium de méduses au mondeUn aquarium unique, situé à Shônaihama, dans la ville de Tsuruoka, préfecture de Yamagata, s’enorgueillit de posséder la plus grande quantité d’espèces différentes de méduses du monde, avec plus de 50 variétés. Vous en ressortirez non seulement éblouis par le ballet hypnotique de ces milliers de spécimens, mais également satisfaits d’avoir appris de nombreuses choses à leur sujet…et peut-être rassasiés d’un bon râmen aux méduses !
  • Les cafés à animaux : 7 bonnes adresses à TokyoLes cafés à animaux, une expérience nippone par excellence ! Petite escapade dans la capitale, à la découverte des traditionnels cafés à chats, chiens, lapins… mais plus insolite encore, à hérissons, serpents, hiboux et même faucons !
  • Le pays où les plaques d’égout sont un art urbainIl n’est pas rare de découvrir en se baladant au Japon, au détour d’un quartier touristique ou d’une galerie commerciale, une plaque d’égout d’un design original, représentant de façon très graphique un personnage connu du lieu où un paysage emblématique de la région. Certains fans vont même jusqu’à prendre des photos de ces plaques à travers tout le pays. Depuis 2016, plus de 200 plaques d’égout les plus remarquables sont devenues des cartes à collectionner et connaissent un succès incroyable.
  • Visitez les villages de ninjas d’Iga et de KôkaLes ninjas ont été actifs de l’époque des dynasties nord et sud (XIVe siècle) jusqu’à la fin de l’époque d’Edo. Parmi eux, les ninjas d’Iga et de Kôka sont deux communautés d’élite, dont la force est reconnue. Une visite dans ces deux villages permet de comprendre la formation des ninjas, leur vie quotidienne ainsi que les outils et ustensiles qu’ils utilisaient.

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone