L’accord historique Japon-UE entre en vigueur : les produits européens baissent leurs prix
[04.02.2019] Autres langues : Русский |

Le partenariat économique Japon-UE (APE), un accord commercial historique créant la plus grande zone de libre-échange au monde, est entré en vigueur le 1er février.  Il couvrira en effet environ 40 % du commerce international et concernera 640 millions d’habitants.

En conséquence de cet accord, les droits de douane originellement élevés de nombreux produits agroalimentaires importés d’Europe seront supprimés dans plus de 90 % des cas, permettant aux consommateurs de l’Archipel de les acheter moins chers.

La taxe sur le vin sera ainsi éliminée. Elle était jusqu’alors fixée à 15 %, malgré la large popularité de cette boisson au Japon (au maximum de 94 yens pour une bouteille de 750 ml et de 137 yens pour du vin effervescent). Plus de 3 000 magasins Aeon Style et MaxValu, tous deux appartenant à la fameuse chaine de supermarchés Aeon Co. ont déjà baissé les prix de 50 à 200 yens par bouteille de vin.

Les taxes sur de nombreux fromages, produits également très prisés par les Japonais et dont les droits de douane pouvaient atteindre les 40 %, seront réduits progressivement. Il en est de même la viande porcine et bovine, les pâtes ou encore le chocolat.

Le riz sera néanmoins exclu de l’accord.

Parmi les autres principaux changements qu’engendrent le partenariat Japon-UE, ajoutons aussi la simplification des procédures de douane ou encore une protection renforcée des droits de propriété intellectuelle.

L’APE Japon-UE avait été signé le 17 juillet 2018 après environ 5 ans de négociations. Son impact est prévu pour être considérable sur l’avenir du système international des échanges.

Lire également notre article « Les tenants et aboutissants de l’accord de partenariat économique Japon-UE »

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

  • [04.02.2019]
Articles liés
Autres chroniques

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone