Série Le b.a.-ba du Japon
« Depachika » : les marchés souterrains aux mille et un délices
[07.01.2019] Autres langues : ENGLISH | 简体字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Les depachika sont des marchés situés au sous-sol de grands magasins. Ces endroits, où bon nombre de personnes en profitent également pour faire du shopping, proposent une grande variété de plats tels que des condiments, des plats d’accompagnement, des bentô et des sucreries, ainsi que des ingrédients frais tels que de la viande et du poisson.

Un monde de mets délicieux

Nombre de sous-sols des grands magasins japonais abritent des marchés alimentaires connus sous le nom de depachika, un terme composé de depâto (grand magasin) et de chika (sous-sol). Ces marchés regorgent de produits pour répondre aux exigences de tous les palais. Les acheteurs peuvent s’aventurer dans une large gamme d’étals spécialisés proposant des spécialités aussi variées que du thé japonais de haute qualité, des friandises de grands confiseurs, de la viande et du poisson frais, des fruits haut de gamme et même du fromage et du vin importés. Il y a aussi des plats prêts à déguster comme des bentô, des plats de pays étrangers, du pain frais et de la charcuterie.

Une sélection de salades dans la vitrine d’exposition d’un magasin

Outre leur vaste choix, l’emplacement des depachika, souvent juste en dessous de l’étage principal d’un grand magasin, ajoute à leur attrait. Après quelques emplettes dans les niveaux supérieurs, les clients peuvent facilement passer faire quelques courses avant de rentrer chez eux. Certains magasins sont même directement reliés par des passages souterrains à des stations de métro ou à des parkings publics, ce qui les rend encore plus faciles d’accès en rentrant du travail ou pour ceux qui cherchent à éviter de transporter leurs achats par temps de pluie ou de chaleur sur le chemin du retour.

Un magasin de tempura propose des portions individuelles qui peuvent aussi agrémenter les bentô

La logistique est un autre élément important des depachika. Il est en effet plus facile et moins coûteux de faire passer les nombreuses conduites de gaz et d’eau nécessaires et d’installer les appareils de réfrigération essentiels dans les sous-sols d’un grand magasin. De plus, avec les cuisines à proximité, le personnel peut également approvisionner les présentoirs et effectuer les livraisons depuis les quais de chargement souterrains.

Bien que les marchés alimentaires souterrains tendent à être plus coûteux que les supermarchés, classiques, ils rencontrent toujours un grand succès grâce à la qualité et à la sélection de leurs produits. Avec l’arrivée des depachika, la concurrence dans le domaine s’est considérablement intensifiée, si bien que les magasins tentent de se démarquer en proposant des services sur mesure et une plus grande variété de produits.

Assortiment de plats d’accompagnement proposés par une épicerie

  • [07.01.2019]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone