Une préparation très spéciale pour déguster les œufs d’un poisson mortel

Culture Gastronomie Région

Voici un mets tout à fait inhabituel nous venant de la préfecture d’Ishikawa, à l’ouest de Tokyo. Il s’agit d’œufs du poisson mortel fugu. Pour éliminer les toxines, le processus est très long...

Voici donc des œufs du poisson fugu macérés dans du son de riz (l’enveloppe qui entoure le grain de riz).

Mais le fugu ne se cuisine pas à la légère, car il possède un poison mortel pour l’homme (voir notre article lié). Ainsi, sa méthode de préparation pour éliminer les toxines est très particulière et remonte à l’époque d’Edo (1603-1868), où il faut d’abord laisser mariner 100 kilos d’œufs de fugu avec 30 kilos de sel pendant un an. Puis, sont ajoutés du son de riz, du ferment de riz kôji et de la sauce à base de poisson. La mixture durcit ensuite pendant deux ans dans un tonneau de bois. Le poison disparaît alors avec la fermentation et la maturation, même si le processus exact de l’élimination de la toxicité reste un mystère…

(Avec la collaboration de Kanazawa Cable Television)

cuisine poisson vidéo