Chronologie du Japon

L’essentiel du mois de décembre 2019

Société

Assassinat du médecin et figure de l'humanitaire Nakamura Tetsu en Afghanistan, achèvement des travaux du Stade Olympique et évasion de Carlos Ghosn : retour sur les évènements marquants du mois de décembre 2019 au Japon.

Mardi 3

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats de son enquête PISA (Programme international pour le suivi des acquis des élèves), qui porte sur l’évaluation de la qualité de l'éducation des élèves de 15 ans dans le monde. Dans les compétences en lecture, le Japon a régressé de la 8e place en 2015 à la 15e place sur 79 pays et régions, soit son score le plus bas depuis le lancement de PISA en 2000.

Mercredi 4

Le médecin Nakamura Tetsu, engagé dans des missions humanitaires et représentant de l'ONG « L’association de Peshawar » depuis 1983, a été tué par balles lors d'un déplacement en voiture dans la province de Nangarhar en Afghanistan. Il avait 73 ans. Le meurtre de Nakamura Tetsu a été condamné unanimement, et le gouvernement afghan l’a profondément remercié pour son importante contribution à leur nation. Des funérailles ont été tenues dans sa ville natale de Fukuoka le 11 décembre.

Nakamura Tetsu (au centre à gauche) lors d'une cérémonie pour célébrer l'ouverture d'un canal d'irrigation construit avec le soutien de son ONG « L’association de Peshawar » dans l'est de l'Afghanistan, le 19 janvier 2017 (photo fournie par « L’association de Peshawar », Jiji Press).
Nakamura Tetsu (au centre à gauche) lors d'une cérémonie pour célébrer l'ouverture d'un canal d'irrigation construit avec le soutien de son ONG « L’association de Peshawar » dans l'est de l'Afghanistan, le 19 janvier 2017. (Photo fournie par « L’association de Peshawar », Jiji Press)

Article lié

Jeudi 5

Le mangaka Matsumoto Leiji, le « papa » d’Albator, est rentré au Japon le 5 décembre après avoir été hospitalisé en Italie. L’artiste de 81 ans était en visite à Turin pour participer à un événement lorsqu’il s’était effondré.

Article lié

Samedi 7

L’hôpital Jikei, à Kumamoto, connu pour « la boîte à bébés », un lieu où les parents qui le souhaitent peuvent venir déposer anonymement leur nouveau-né, a annoncé la mise en place d’un programme permettant aux mères de donner naissance en gardant leur nom secret. Ceci avec l’objectif de réduire le risque pour les mères d’accoucher seules et abandonner leur enfant, ou dans le pire des cas, qu’elles en viennent par désespoir à mettre la vie du bébé en danger.

Articles liés

Lundi 9

Clôture de la session extraordinaire de la Diète, qui a duré 67 jours. Lors d'une conférence de presse, le Premier ministre Abe Shinzô a exprimé sa ferme volonté de réviser la Constitution du Japon avant la fin de son mandat de président du Parti libéral-démocrate en septembre 2021.

Articles liés

Mardi 10

Yoshino Akira, membre honoraire de l'entreprise Asahi Kasei, s'est vu décerner le prix Nobel de chimie 2019 lors de la cérémonie de remise des prix à Stockholm en Suède. Il a été récompensé pour la création de la batterie lithium-ion.

Article lié

Mercredi 11

L'équipe nationale de rugby du Japon a défilé dans le quartier de Marunouchi à Tokyo, célébrant sa performance historique à la Coupe du monde 2019, au cours de laquelle elle s'est qualifié pour la première fois en quarts de finale.

Le capitaine Michael Leitch (au centre) à la tête des membres de l'équipe nationale de rugby du Japon lors de leur défilé à Tokyo, le 11 décembre 2019. (Jiji Press)
Le capitaine Michael Leitch (au centre) à la tête des membres de l'équipe nationale de rugby du Japon lors de leur défilé à Tokyo, le 11 décembre 2019. (Jiji Press)

Articles liés

Dimanche 15

Une cérémonie a été organisée pour marquer l'achèvement des travaux de construction du Stade Olympique, qui sera le principal site des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo en 2020. L'inauguration du stade, le 21 décembre, a attiré près de 60 000 personnes.

Articles liés

Carlos Ghosn fuit le Japon pour le Liban

Lundi 16

Le tribunal du district de Tokyo a condamné l'ancien vice-ministre administratif de l'Agriculture, des Forêts et des Pêches Kumazawa Hideaki à six ans de prison pour avoir tué son fils dans son domicile à Tokyo. Il a été libéré sous caution le 20 décembre.

Articles liés

Mardi 17

Le ministre de l'Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie Hagiuda Kôichi a annoncé le report de l’introduction des épreuves à questions ouvertes concernant les matières de langue japonaise et de mathématiques pour l’examen d’entrée à l’université, initialement prévues pour la rentrée scolaire d’avril 2020. Les examens actuels sont en effet basés sur des QCM et la mise en place de questions ouvertes représentait un important changement de méthode.

Article lié

Mercredi 18

Un groupe d'avocats indépendant a publié son rapport concernant des contrats d'assurance irréguliers vendus par Japan Post Insurance (Kanpo seimei hoken), dont l'État japonais est le principal actionnaire : 12 836 contrats contreviendraient à la loi en vigueur ou aux règles internes de l'entreprise. Le groupe a déjà identifié 670 documents étant clairement en violation de la législation ou des règles.

Le tribunal du district de Tokyo a ordonné à l'ancien journaliste de la chaîne TBS Yamaguchi Noriyuki de verser à la journaliste Itô Shiori 3,3 millions de yens de dommages et intérêts pour agression sexuelle.

Vendredi 20

La ministre des Affaires intérieures et des Communications Takaichi Sanae a limogé le vice-ministre administratif Suzuki Shigeki pour avoir divulgué des informations sur la proposition de sanction à Japan Post Insurance, qui a vendu des contrats d'assurances irréguliers.

Le gouvernement a approuvé un budget record de 102 658 milliards de yens (environ 840 milliards d'euros) pour l'exercice 2020. Ce chiffre est en hausse de 1,2 % par rapport à l'année précédente, dépassant les 100 000 milliards de yens pour la deuxième année consécutive.

Mardi 24

Le Premier ministre Abe Shinzô a rencontré le Premier ministre chinois Li Keqiang et le président de la Corée du Sud Moon Jae-in en Chine, dans la ville de Chengdu. Les trois dirigeants ont affirmé leur soutien aux pourparlers entre les États-Unis et la Corée du Nord sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne. Le dirigeant japonais et son homologue coréen se sont plus tard retrouvés pour des discussions bilatérales, s'entendant pour résoudre les tensions entre les deux pays à travers le dialogue.

Articles liés

Le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales a annoncé que 864 000 enfants étaient nés en 2019 au Japon, un chiffre passant pour la première fois sous la barre des 900 000 naissances.

Article lié

Mercredi 25

Le bureau du procureur de Tokyo a arrêté le membre de la Chambre des représentants Akimoto Tsukasa, soupçonné d'avoir accepté des pots-de-vin d'une entreprise chinoise qui prévoyait d'ouvrir un casino (Integrated Resort, IR) au Japon. Il était auparavant vice-ministre en charge des IR au bureau du Cabinet.

Vendredi 27

Le gouvernement a décidé de déployer un navire militaire et des avions de patrouille de la force maritime d'autodéfense au Moyen-Orient afin d'assurer la sécurité des bateaux traversant la région. Cette décision est fondée sur une loi autorisant l'envoi de troupes sans consultation parlementaire à des fins de recherche et d'étude. Elles ont toutefois la possibilité de protéger les navires japonais en cas de situation imprévue.

Mardi 31

L'ancien patron de Nissan Carlos Ghosn est arrivé au Liban après avoir quitté le Japon où il y était assigné à résidence en attente de son procès. Il est accusé de dissimulations de revenus et abus de confiance.

Article lié

(Photo de titre : l'avocat de Carlos Ghosn, Hironaka Junichirô, répondant à des journalistes après la fuite du Japon de l'ancien patron de Nissan, à Tokyo le 31 décembre 2019. Jiji Press)

chronologie