Chronologie du Japon

L'essentiel du mois de janvier 2018

Fin du procès Aum après plus de 20 ans, falsification d'un article sur les cellules iPS à l'université de Kyoto, éruption du mont Kusatsu Shirane et puissante attaque informatique : retour sur les événements marquants du mois de janvier 2018.

Jeudi 4

L'Agence nationale de la police a dévoilé le nombre de morts sur les routes du Japon en 2017 : 3 694. Depuis le début des statistiques en 1948, ce chiffre n'a jamais été aussi bas. Le précédent record remonte à 1949, soit 68 ans plus tôt, avec 3 790 personnes décédées.

Vendredi 5

Le gouvernement a décidé de décerner le Prix d'honneur de la nation au joueur de shôgi Yoshiharu Habu, actuel détenteur du titre Ryûô et premier joueur professionnel à remporter sept titres à vie, et le joueur de go Iyama Yuta, qui est le seul à avoir détenu simultanément les 7 titres majeurs à deux reprises.

Lundi 8

Un hélicoptère de l'armée américaine a effectué un atterrissage forcé sur un site d'élimination des déchets dans le village de Yomitan (préfecture d'Okinawa). Les deux membres d'équipage de l'aéronef, un hélicoptère d'attaque AH1 appartenant à l'US Marine Corps de la base de Futenma (à Ginowan, dans la même préfecture) n'ont pas été blessés. Aucun civil n'a été impliqué dans l’incident.

La société de location et de vente de kimono Harenohi (siège à Yokohama) a fermé les portes de ses magasins le jour de la fête de la majorité (seijin-shiki), sans aucune annonce préalable, alors qu'elle devait fournir de nombreuses jeunes Japonaises qui avaient payé à l'avance la location de leurs kimonos. Le 26 janvier, le tribunal du district de Yokohama a entamé la procédure de faillite à l'encontre de Harenohi.

Mardi 9

Le Keidanren a annoncé que le successeur du président Sakakibara Sadayuki, qui démissionne au mois de mai, sera l'actuel vice-président de l'organisation patronale Nakanishi Hiroaki, le président d'Hitachi.

Jeudi 11

Le ministère de la Défense a annoncé qu'un sous-marin et une frégate de la marine chinoise ont pénétré la zone contiguë japonaise près de l'île Taishô, au large des îles Senkaku (préfecture d'Okinawa). Le sous-marin est supposé appartenir également à la Chine. C'est la première fois que la présence d'un sous-marin étranger dans cette zone a été annoncée.

Sony a présenté la nouvelle version de son chien robot Aibo. Ce nouveau robot ressemble davantage à un réel animal de compagnie, en adaptant son comportement en fonction de l'utilisateur grâce à ses capacités communicatives et son intelligence artificielle.

Voir notre article sur le nouveau Aibo

Un train de la ligne Shinetsu en provenance de Niigata et à destination de Nagaoka a été forcé de s'arrêter à Sanjô (préfecture de Niigata) en raison de fortes chutes de neige. Quelque 430 passagers ont été bloqués dans le train pendant plus de 15 heures.

Vendredi 12

L'Agence impériale a annoncé que le couple impérial allait visiter la préfecture d'Okinawa à la fin du mois de mars. En plus de l'île principale d'Okinawa, ils visiteront pour la première fois l'île de Yonaguni, qui est l'île la plus à l'ouest du Japon.

Beatrice Fihn, dirigeante de la Campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires (ICAN, prix Nobel de la paix en décembre 2017), s'est rendue pour la première fois à Nagasaki. Le 15 janvier, elle a déposé une gerbe de fleurs au cénotaphe pour les victimes de la bombe atomique dans la ville d'Hiroshima. Le Premier ministre Abe n'a pas pu la rencontrer en raison d'un agenda chargé.

Voir notre article sur la bombe atomique de Nagasaki

Mardi 16

Le 158e prix Akutagawa a été décerné à Ishii Yûka pour Hyakunen doro et Wakatake Chisako pour Ora ora de hitori igu mo. Kadoi Yoshinobu remporte le 158e Prix Naoki pour Ginga tetsudô no chichi.

Mercredi 17

Le Parti démocrate et le Parti de l’espoir ont renoncé à leur projet de fusion. Les dirigeants s'étaient entendus sur la création d'un groupe politique unifié, mais la majorité des membres des deux partis s'y est opposée.

Vendredi 19

La Cour suprême du Japon a rejeté l'appel de Takahashi Katsuya, ancien membre d'Aum Shinrikyô accusé de meurtre dans l'attaque au gaz sarin dans le métro de Tokyo. La Cour confirme ainsi les décisions prises en première et deuxième instance de le condamner à la prison à perpétuité. Ce jugement final met un terme aux procès de la secte religieuse, qui ont duré au total près de 23 ans.

Voir notre article sur la secte Aum

Éruption volcanique et attaque informatique

Lundi 22

L'Université de Kyoto a annoncé que des données d'un article sur les cellules souches pluripotentes induites (iPS) avaient été falsifiées. Le texte avait été rédigé par un professeur assistant du Centre de recherche et d'application pour les cellules iPS de l'université. L'article affirmait que des cellules de vaisseaux sanguins du cerveau avaient été créées à l'aide de cellules iPS humaines. Le professeur assistant aurait expliqué qu'il voulait « rendre plus présentable l'article ».

Voir notre article sur les capacités des cellules iPS

Convocation de la 196e session ordinaire de la Diète, qui prendra fin 150 jours plus tard, le 20 juin. Lors de son discours de politique générale, le Premier ministre Abe Shinzô a appelé les partis au pouvoir et d'opposition à présenter des propositions concrètes de révision de la Constitution.

Voir notre article sur la révision de la Constitution japonaise

Mardi 23

Le mont Kusatsu-Shirane (2 171 mètres, préfecture de Gunma) est entré en éruption. Un membre des Forces d'autodéfense, en entraînement à la station de ski de Kusatsu, a été tué par des projections de pierres. Sept membres des Forces d'autodéfense et quatre skieurs ont été blessés.

Photo du mont Kusatsu-Shirane en éruption, prise par un skieur depuis un télésiège.

Mercredi 24

Le Premier ministre Abe a annoncé qu'il assistera le 9 février à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang en Corée du Sud. Lors de sa visite, il prévoit de s'entretenir avec le président sud-coréen Moon Jae-in.

Jeudi 25

Le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales (MHLW) a décidé de prolonger d'un an le délai accordé aux petites et moyennes entreprises pour se conformer à la réforme du travail, qui limite le nombre d'heures supplémentaires et met en vigueur le principe « à travail égal, salaire égal ».

Voir notre article sur le principe « à travail égal, salaire égal » au Japon

Vendredi 26

Le MHLW a dévoilé qu'en 2025 la génération du baby-boom aura 75 ans ou plus et que plus d'un million de personnes recevront des soins médicaux à domicile.

Voir notre article « 2025, l’année de tous les dangers pour les dépenses de santé au Japon »

Nonaka Hiromu est décédé à l'âge de 92 ans. Secrétaire général du Cabinet de 1998 à 1999 lorsque Obuchi Keizô était Premier ministre, il a été surnommé un certain temps « Premier ministre de l'ombre ».

La plateforme japonaise d'échanges électroniques Coincheck a annoncé que l'équivalent de 58 milliards de yens en cryptomonnaie NEM a été dérobé par des pirates informatiques. Près de 260 000 clients avaient déposé des fonds en NEM chez Coincheck. Le 29 janvier, l'Agence japonaise des services financiers a donné l'ordre à la société d'améliorer ses activités, dénonçant des lacunes dans la gestion de la sécurité.

actualité chronologie