Chronologie du Japon

L’essentiel du mois de juillet 2019

Société

Réouverture officielle de la chasse à la baleine, 35 morts lors de l’incendie criminel du studio d’animation Kyoto Animation, victoire de la coalition au pouvoir aux sénatoriales : retour sur les événements marquants du mois de juillet 2019 au Japon.

Lundi 1er

La chasse commerciale à la baleine, interrompue depuis 1988, a repris dans les eaux territoriales du Japon, après un moratoire de 31 ans. L’Agence de la Pêche a annoncé que le nombre de prises serait limité à 227 cétacés par an.

Articles liés

La préfecture d’Ibaraki, au nord-est de Tokyo, a été la première du pays à délivrer aux couples LGBT des « certificats de partenariat domestique ». Ils leur permettent ainsi de bénéficier de nombreux droits équivalents à ceux d’un couple marié.

Articles liés

Le gouvernement a annoncé qu’il renforcerait son contrôle sur les exportations vers la Corée du Sud des matériaux des semi-conducteurs, notamment de trois articles dont le polyimide fluoré, utilisé pour les écrans des smartphones. Ceci car la Corée du Sud ne fournit pas les informations demandées qui permettraient d’élucider les doutes sur des exportations illégales de substances stratégiques, pouvant être utilisées pour les armes, vers des pays tiers.

Mercredi 3

Des pluies diluviennes, d’une intensité de plus de 80 millimètres en une heure, se sont abattues dans le sud de Kyûshû et un total de 1 090 000 personnes ont été évacuées dans les préfectures de Kagoshima et de Miyazaki.

Jeudi 4

La société Seven & I Holdings, gérante de la chaîne de supérette Seven-Eleven, a annoncé qu’en raison du piratage de son tout nouveau service de paiement par code barre « 7pay », 900 personnes environ avaient été volées d’un montant total de 55 millions de yens.

Article lié

Samedi 6

Le Comité du patrimoine mondial de l’Unesco a inscrit sur sa liste du patrimoine culturel un groupe de sépultures antiques (appelées « kofun ») situées dans la préfecture d’Osaka sous le nom « Ensemble de kofun de Mozu-Furuichi ».

Le kofun Daisenryô (à droite) et Kami-Ishizu misanzai (à gauche) de l’ensemble de kofun de Mozu-Furuichi inscrit au patrimoine mondial de l’humanité (Jiji)
Le kofun Daisenryô (à droite), la plus grande sépulture du Japon, et le kofun Kami-Ishizu misanzai (à gauche). Ils font tous deux partie de l’ensemble de kofun de Mozu-Furuichi inscrit au patrimoine mondial de l’humanité. (Jiji Press)

Articles liés

Mardi 9

Le gouvernement japonais a accepté le verdict prononcé en juin par le tribunal de Kumamoto reconnaissant la responsabilité de l’État pour la discrimination des familles des anciens patients atteints de la lèpre (ou maladie de Hansen) et a annoncé ne pas faire appel de cette décision. Le Premier ministre Abe Shinzô a reçu les patients atteints de la lèpre et les familles des anciens patients le 24 à la résidence officielle et leur a présenté directement ses excuses.

Johnny Kitagawa, président de Johnny & Associates Inc., producteur d’un grand nombre de groupes d’idoles masculines, dont les célèbres SMAP ou Arashi, est décédé dans un hôpital de Tokyo, à l’âge de 87 ans.

Mercredi 10

La population japonaise au 1er janvier 2019, annoncée par le ministère des Affaires intérieures et des Communications, était de 124 776 364 habitants, soit une baisse de 433 239 personnes (0,35 %) par rapport à la même période de l’année précédente, la diminution la plus importante enregistrée sur dix années consécutives.

Jeudi 11

Hayabusa 2, la sonde de l’Agence d’exploration spatiale japonaise (JAXA) réussit son second atterrissage sur l’astéroïde Ryûgû.

Dimanche 14

Mochizuki Shintarô (16 ans) a été vainqueur en junior chez les hommes lors du tournoi de tennis de Wimbledon, l’un des quatre championnats du Grand Chelem. C’est la seconde victoire du Japon, 50 ans après le titre obtenu chez les femmes par Sawamatsu Kazuko en 1969, et la première fois pour un homme japonais.

Mochizuki Shintarô (16 ans), au tournoi de Wimbledon le 12 juillet 2019 (Jiji)
Mochizuki Shintarô (16 ans), au tournoi de Wimbledon le 12 juillet 2019 (Jiji Press)

Mercredi 17

Les comités de sélection des 161e prix littéraires Akutagawa et Naoki ont accordé le prix Akutagawa à Imamura Natsuko pour son roman Murasaki no Skirt no Onna (La femme en jupe violette), et le prix Naoki à Ôshima Masumi pour Uzu Imoseyama Onna Teikin Tamamusubi.

Incendie criminel tragique dans des studios d’animation

Jeudi 18

Un incendie d’origine criminelle s’est déclaré au studio Kyoto Animation, entreprise de création d’anime située dans le quartier de Fushimi à Kyoto. Au total, cela a coûté la vie à 35 personnes (parmi les 74 personnes qui se trouvaient dans le bâtiment) dont certaines sont décédées une fois transportées à l’hôpital. Le 20, la police a lancé un mandat d’arrêt contre Aoba Shinji (41 ans) qui a été appréhendé pour meurtre et incendie volontaire de bâtiments habités. Le suspect est hospitalisé en raison de brûlures généralisées, et la police attend son rétablissement pour procéder à son arrestation.

Une femme en pleurs devant les studios de Kyoto Animation, une semaine après l'incendie criminel du 18 juillet © Jiji
Une femme en pleurs devant les studios de Kyoto Animation, une semaine après l'incendie criminel du 18 juillet (Jiji Press)

Article lié 

La Commission des pêches du Pacifique Nord a tenu sa réunion annuelle afin de délibérer sur le contrôle des ressources en balaou du Pacifique, un poisson nommé sanma en japonais. Afin de mettre un terme aux pêches frauduleuses générant une diminution continue des prises de ce poisson, les pays et régions membres de la Commission, dont le Japon, la Chine et Taïwan, ont conclu un accord pour la mise en place, à partir de 2020, d’un cadre de pêche limité à 550 000 tonnes par an dans l’ensemble du Pacifique Nord.

Dimanche 21

Les 25e élections sénatoriales ont eu lieu. Le parti au pouvoir (le PLD, parti libéral-démocrate) ainsi que son allié le Kômeitô se sont assurés 71 sièges, soit la majorité sur les 124 renouvelables lors de ce scrutin. Toutefois, le nombre de sièges des sénateurs appartenant aux « forces favorables à la révision de la Constitution », dont le parti Nippon Ishin no Kai, est resté limité à 160 au total même en incluant les sièges non renouvelés, en dessous par conséquent des deux tiers (164 sièges) nécessaires pour amorcer les délibérations sur la réforme de la Constitution.

Article lié

Lundi 22

Le président de l’agence de divertissement Yoshimoto Kogyo, Okamoto Akihiko, a tenu une conférence de presse à Tokyo pendant plusieurs heures et a présenté ses excuses à propos de la participation rémunérée de certains de ses humoristes lors d’un événement des membres d’organisations criminelles. Se déclarant responsable de cette série de problèmes, il a annoncé que son salaire ainsi que celui du président du conseil d’administration Ôsaki Hiroshi, serait diminué de moitié pendant un an.

Mercredi 24

À un an du début des Jeux olympiques et paralympiques de 2020 à Tokyo, le comité d’organisation a dévoilé le design des médailles qui seront décernées lors de la manifestation l’an prochain.

Article lié

Jeudi 25

Nissan a présenté son bilan consolidé pour le trimestre d’avril à juin 2019. Les ventes ont chuté aux États-Unis et en Europe, les principaux marchés du constructeur, avec un résultat d’exploitation de 1,6 milliard de yens, soit une diminution de 98,5 % par rapport aux 109,1 milliards de yens à la même période de l’année précédente. Nissan a annoncé qu’il réduirait, d’ici 2022, 10 % de la totalité de son personnel, à savoir 12 500 employés (dont 880 au Japon) dans 14 bureaux dans le monde.

Lundi 29

Le ministre de la Défense, Iwaya Takeshi, a précisé que les deux projectiles lancés le 25 par la Corée du Nord, étaient des missiles balistiques de courte portée. Il a exprimé sa réprobation et déclaré « extrêmement regrettable cette action en infraction avec les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies ».

Mercredi 31

Plusieurs cas de pratiques défavorables aux usagers, notamment la signature de contrats redondants entraînant un paiement en double de l’assuré, ont été revélés pour les polices d’assurance-vie de Japan Post Holdings (anciennement Japan Post). La société a annoncé qu’environ 183 000 polices d’assurance illégales étaient concernées et que des recherches seraient menées sur les 30 millions de contrats d’assurance conclus au total durant les 5 dernières années.

(Photo de titre : Miyake Hiromi, haltérophile [à gauche] et Sawa Homare, ancienne capitaine de l’équipe japonaise de football féminin, lors de la présentation du design des médailles olympiques de 2020)

chronologie