Chronologie du Japon

L’essentiel du mois d'avril 2019

Société

Annonce du nom de la nouvelle ère impériale, mise en circulation prochaine de nouveaux billets de banque et abdication de l’empereur : le mois d’avril 2019 au Japon a été historique.

Lundi 1er

Le gouvernement a dévoilé le nom de la nouvelle ère impériale qui débutera le 1er mai : Reiwa. C’est la première fois qu’un terme issu d’un texte japonais (et non chinois) est utilisé, à savoir le Manyôshû, le plus ancien recueil de poésie japonaise.

Article lié

La Banque du Japon a dévoilé les résultats d’une enquête économique conjoncturelle sur les entreprises japonaises menée au cours du mois de mars. L’évaluation globale du climat des affaires est de 12 pour les grands groupes industriels, soit une baisse de 7 points par rapport à la précédente enquête de décembre 2018. L’indice n’avait pas baissé depuis deux trimestres.

Article lié

Mercredi 3

Toyota a annoncé que près de 23 740 brevets liés aux véhicules hybrides détenus par la firme seront gratuitement mis à disposition d’autres entreprises jusqu’en 2030. Ces brevets portent sur les technologies de transmission hybride, notamment les moteurs et les convertisseurs de puissance.

Jeudi 4

L’ancien patron de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi Carlos Ghosn a de nouveau été arrêté pour abus de confiance aggravé. Il est accusé d’avoir détourné des fonds de Nissan vers une entreprise omanaise. C’est la quatrième fois qu’il est arrêté par les autorités japonaises. Lors d’une assemblée générale extraordinaire organisée le 8 avril, les actionnaires de Nissan ont révoqué Carlos Ghosn et Greg Kelly du conseil d’administration.

Message vidéo de Carlos Ghosn dévoilé lors d'une conférence de presse tenue le 9 avril 2019 dans l'arrondissement de Chiyoda à Tokyo (Jiji).
Message vidéo de Carlos Ghosn dévoilé lors d’une conférence de presse tenue le 9 avril 2019 dans l’arrondissement de Chiyoda à Tokyo (Jiji Press)

Articles liés

Vendredi 5

La sonde Hayabusa-2 de l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise (JAXA) a tiré depuis un impacteur un projectile métallique sur l’astéroïde Ryûgû dans le but de créer un cratère artificiel. Les images prises par la sonde ont permis de confirmer la collision du projectile sur la surface de l’objet céleste.

Dimanche 7

Les élections pour les postes de gouverneur de la préfecture d’Osaka et de maire de la ville d’Osaka ont été tenues, avec pour principal point de ralliement la transformation d’Osaka en métropole, comme l’est Tokyo. Le précédent gouverneur Matsui Ichirô a été élu maire, tandis que l’ancien maire Yoshimura Hirofumi a obtenu le mandat de gouverneur. Ils appartiennent tous deux au parti Osaka Ishin no Kai (Parti de la restauration d’Osaka).

Mardi 9

Le ministre des Finances Asô Tarô a annoncé qu’une nouvelle série de billets de banque sera introduite à partir de 2024. Le billet de 10 000 yens comportera un portrait de Shibusawa Eiichi, reconnu comme le « père du capitalisme japonais ». La pionnière de l’éducation des femmes Tsuda Umeko figurera sur les billets de 5 000 yens et le médecin Kitasato Shibasaburô, qui a découvert l’agent infectieux de la peste bubonique, ornera les coupures de 1 000 yens.

Articles liés

Un avion de chasse furtif dernier cri F-35A de la Force aérienne d’autodéfense japonaise s’est abîmé dans l’océan Pacifique au cours d’un exercice. C’est le premier crash d’un tel aéronef dans le monde. Le 16 avril, le ministère de la Défense a annoncé que 4 atterrissages d’urgence ont été signalés parmi les 13 chasseurs F-35A déployés dans tout le pays. Il y a eu au total 7 cas de défaillance dont 2 ayant résulté en des crashs.

Mercredi 10

L’ordre d’évacuation émis suite à l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi a été partiellement levé à minuit dans la ville d’Ôkuma. C’est la première fois qu’un ordre d’évacuation est levé sur ces zones, où est située la centrale.

Articles liés

Le ministre chargé des Jeux olympiques Sakurada Yoshitaka a démissionné de son poste suite à ses propos. Il avait déclaré lors d’une soirée organisée par une députée issue de la préfecture d’Iwate – gravement touchée par la catastrophe du 11 mars 2011 – que son élection était « plus importante que la reconstruction de la région ». Le Premier ministre Abe Shinzô l’a remplacé par Suzuki Shunichi, qui avait précédemment occupé le même poste.

Le projet international de recherche scientifique Event, Horizon, Telescope (EHT), auquel participe l’Observatoire astronomique national du Japon, a dévoilé pour la première fois de l’histoire des images d’un trou noir. L’EHT est composé de plusieurs radiotélescopes et d’observatoires situés autour du globe.

Le professeur Honma Mareki de l'Observatoire astronomique national du Japon présentant les résultats d'un projet sur les trous noirs lors d'une conférence de presse, le 10 avril dans l'arrondissement de Chiyoda à Tokyo (Jiji).
Le professeur Honma Mareki de l’Observatoire astronomique national du Japon présentant les résultats d’un projet sur les trous noirs lors d’une conférence de presse, le 10 avril dans l’arrondissement de Chiyoda à Tokyo. (Jiji Press)

Jeudi 11

L’Organe d’appel de l’Organisation mondiale du commerce, la plus haute instance de règlement des différends, a infirmé une décision rendue en faveur du Japon en février 2018 dans le cadre de la décision de la Corée du Sud d’interdire les importations de produits de la mer de 8 préfectures, dont celle de Fukushima, suite à l’accident nucléaire de mars 2011. L’interdiction se poursuit donc.

Vendredi 12

Le constructeur automobile Suzuki a soumis au ministère du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme un rapport sur les cas de fraude de contrôles de dispositifs de sécurité, notamment les freins et les indicateurs de vitesse, qui ont été découverts dans ses usines. Le président Suzuki Toshihiro a déclaré qu’environ 2 millions de véhicules allaient être rappelés pour non-respect des normes de sécurité.

Lundi 15

La compagnie Tepco, opérateur de la centrale de Fukushima Daiichi, a lancé une opération de retrait du combustible nucléaire usé stocké dans la piscine du réacteur 3.

Mardi 16

Le calendrier des Jeux olympiques de 2020 à Tokyo a été dévoilé. L’épreuve du marathon, initialement prévue à 7 heures du matin, sera lancée une heure plus tôt à 6 heures, afin de diminuer les risques liés à la forte chaleur de l’été japonais.

Article lié

Les négociations commerciales pour l’élaboration d’un accord de libre-échange entre le Japon et les États-Unis ont débuté à Washington. Les pourparlers ont porté sur la suppression des droits de douane sur de nombreux biens, notamment les produits agricoles et les automobiles, ainsi que sur les activités liées au commerce numérique.

L’empereur a abdiqué

Jeudi 18

Le couple impérial a tenu la cérémonie « Shin’etsu no gi » au sanctuaire d’Ise (préfecture de Mie), au cours de laquelle l’empereur Akihito a présenté aux dieux sa volonté d’abdiquer.

Article lié

Vendredi 19

Une nouvelle législation reconnaissant les Aïnous comme « peuple autochtone » a été votée par la Chambre des représentants.

Dimanche 21

En amont du scrutin pour la Chambre des conseillers de l’été 2019, des élections partielles de la Chambre des représentants ont été tenues. Fujita Fumitake de l’Association pour la restauration du Japon et le journaliste indépendant sans étiquette Yara Tomohiro ont remporté respectivement les votes dans la 12e circonscription d’Osaka et la 3e circonscription d’Okinawa, face aux candidats du parti au pouvoir, le Parti libéral-démocrate (PLD).

Lundi 22

Les médias ont révélé que Renault avait fait une proposition de fusion à Nissan plus tôt au cours du mois d’avril. Les deux constructeurs automobiles forment une alliance depuis 1999.

Mercredi 24

Un projet de loi pour dédommager les victimes de stérilisation forcée dans le cadre d’une ancienne loi eugénique visant des personnes handicapées a été votée par la Chambre des conseillers. Chaque victime recevra 3,2 millions de yens (environ 25 000 euros).

Article lié

Jeudi 25

Carlos Ghosn a de nouveau été libéré sous caution. Il n’est pas autorisé à rencontrer sa femme, Carole Ghosn.

Mardi 30

L’empereur Akihito a officiellement abdiqué, cédant le trône à son fils Naruhito. Ce même jour, vers 17 heures, le souverain a prononcé son ultime discours lors du taiirei seiden no gi, une cérémonie d’abdication au caractère national, conforme à la Constitution et absolument sans précédent dans l’histoire du Japon.

Articles liés

(Photo de titre : un timbre portant l’inscription « Reiwa » pour commémorer la nouvelle ère impériale. Le 18 avril 2019, usine d’Ôji de l’Agence de l’imprimerie nationale, dans l’arrondissement de Kita à Tokyo. Jiji press)

chronologie