Chronologie du Japon

L’essentiel du mois de décembre 2018

Société

Nouvelle législation pour favoriser l'accueil de travailleurs étrangers, deuxième arrestation du patron de Nissan Carlos Ghosn pour abus de confiance et retrait du Japon de la Commission baleinière internationale : retour sur les événements marquants du mois de décembre 2018 au Japon.

Mardi 4

La compagnie ferroviaire JR East a annoncé que la nouvelle gare en construction entre celles de Tamachi et de Shinagawa (dans l'arrondissement de Minato à Tokyo) sur la ligne Yamanote et Keihin-Tôhoku s'appellerait Takanawa Gateway. Son ouverture est prévue pour le printemps 2020.

Mercredi 5

Le Parti libéral-démocrate (PLD) a renoncé à présenter au cours de la session actuelle de la Diète son projet de révision constitutionnelle, portée par le Premier ministre Abe Shinzô.

Articles liés

Samedi 8

La Chambre des conseillers a adopté un projet de révision de la loi sur le contrôle de l'immigration visant à élargir l'accueil de travailleurs étrangers. Le gouvernement va entreprendre la conception détaillée du système afin qu'il puisse être introduit en avril prochain.

Articles liés

Lundi 10

La cérémonie de remise des prix Nobel 2018 a eu lieu à Stockholm en Suède. Le prix Nobel de physiologie-médecine a été décerné à Honjo Tasuku, professeur de l'Université de Kyoto, et à James P. Allison, professeur d’immunologie de l’université du Texas, pour leur recherches conjointes sur l’immunothérapie.

Article lié

Le gouvernement a annoncé que les ministères et agences gouvernementales n'utiliseront pas d'équipements de communication représentant un risque pour la sécurité informatique du pays. Cela fait suite à la décision prise par l'État américain d'interdire les équipements télécoms des entreprises chinoises Huawei et ZTE, bien que les noms des deux sociétés n’aient pas été mentionnés par les autorités japonaises. Softbank, le géant japonais de la téléphonie mobile, a déclaré qu’il appliquerait l’initiative du gouvernement dans son réseau.

Le président du fonds d'investissement public-privé Japan Investment Corporation (JIC), Tanaka Masaaki, a annoncé sa démission ainsi que celles de huit autres membres du conseil d'administration suite à des désaccords avec le ministère de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie, qui supervise JIC, sur leur rémunération et la politique d'investissement.

Mercredi 12

L'Association japonaise de test d'aptitude en kanji a dévoilé le kanji de l'année 2018 : « Sai » (災), signifiant « calamité ». Ce choix reflète les multiples désastres naturels qui ont frappé le Japon au cours de l'année, notamment les pluies diluviennes de juillet, le séisme meurtrier sur l’île de Hokkaidô ou le violent typhon Jebi.

Article lié

Vendredi 14

Le gouvernement a commencé les travaux de remblaiement de terre et de sable au large de la côte de Henoko (ville de Nago sur l'île d'Okinawa). Ce lieu a été choisi pour accueillir le déménagement de la base aérienne américaine de Futenma (ville de Ginowan à Okinawa).

La zone en mer au large de Henoko où les travaux de remblaiement ont débuté pour accueillir une base aérienne américaine. Le camp Schwab de la marine américaine est installé sur la côte. (Jiji Press)

Article lié

Le ministère de l'Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie a publié le rapport final de son enquête sur le scandale des examens d'entrée truqués de l'Université médicale de Tokyo. Le document révèle que des pratiques déloyales, ou de forts soupçons de telles pratiques, ont été relevés dans 10 des 81 universités du pays possédant un département de médecine. Ces établissements auraient notamment diminué les résultats des examens d'entrée des candidats de sexe féminin ou de ceux ayant échoué plusieurs fois par le passé, afin de réduire leur chance d'être admis.

Article lié

Ishibashi Kazuho a été condamné à 18 ans de prison par le tribunal du district de Yokohama pour conduite dangereuse ayant entraîné la mort. Ce fait divers a eu un grand retentissement dans le pays pour sa lourde sentence. En juin 2017, sur l'autoroute Tômei (préfecture de Kanagawa), Ishibashi Kazuho conduit sa voiture d’une manière violente et dangereuse, forçant un couple et leurs deux filles à arrêter leur véhicule. Ce dernier se fait alors percuter à l’arrière par un camion. Le couple trouve la mort et leurs deux filles sont blessées.

Le PLD et le Kômeitô ont dévoilé les grandes lignes d'une réforme fiscale pour l'exercice 2019, comprenant des allègements fiscaux pour les achats de véhicules et de logements, en prévision de la hausse de la taxe à la consommation prévue en octobre 2019.

Carlos Ghosn est de nouveau arrêté

Dimanche 16

Une explosion a partiellement détruit un bâtiment de deux étages à Sapporo, dans l'île de Hokkaidô. Selon la police locale, 42 personnes ont été blessées, dont une gravement. L’explosion proviendrait d'une agence immobilière de l'immeuble, dont le personnel était en train de vider le contenu d’un grand nombre d’aérosols désodorisants pour les jeter.

Des pompiers sur le site d'une explosion survenue à Sapporo, le 16 décembre 2018 (Jiji Press)

Lundi 17

Hitachi a annoncé l'acquisition de la division réseaux électriques d'ABB, le géant helvético-suédoise des technologies de pointe dans les réseaux électriques et l'automatisation industrielle, pour 700 milliards de yens (5,6 milliards d'euros). Le chiffre d'affaires consolidé de Hitachi dépassera les 10 000 milliards de yens (80 milliards d’euros), lui permettant ainsi de rivaliser avec l'actuel numéro deux mondial du secteur, Siemens.

Mardi 18

Le gouvernement a approuvé un plan quinquennal de renforcement pour la défense qui débutera en 2019. Le budget de la défense augmente pour atteindre le chiffre record de 27 470 milliards de yens (214 milliards d'euros). Le plan comprend un projet de transformation du destroyer Izumo de la force maritime d’autodéfense en un porte-avions.

Mercredi 19

Le géant de la téléphonie mobile Softbank a fait son introduction dans la première section de la Bourse de Tokyo. Avec une levée de fonds d'environ 2 600 milliards de yens (20,8 milliards d'euros), Softbank a surpassé le précédent record tenu par NTT de 2 300 milliards de yens, constaté en 1987. L'action valait 1 463 yens à l'ouverture, un chiffre en dessous du prix d'introduction de 1 500 yens. La capitalisation boursière totale s'élève ainsi à 7 350 milliards de yens (59 milliards d’euros).

Vendredi 21

L'ancien président de Nissan, Carlos Ghosn, a de nouveau été arrêté par le parquet de Tokyo pour abus de confiance aggravé. Il est accusé d’avoir fait passer des pertes sur des investissements personnels dans les comptes de Nissan. La veille, le tribunal du district de Tokyo avait rejeté la demande du procureur de prolonger la détention de Carlos Ghosn et de son bras droit Greg Kelly, ancien directeur délégué de Nissan.

Article lié

Le ministre de la Défense Iwaya Takeshi a annoncé qu'un destroyer sud-coréen avait verrouillé son radar de contrôle de tir sur un avion de patrouille Kawasaki P-1 de la force maritime d’autodéfense au large de la péninsule de Noto, dans la zone économique exclusive du Japon. Le 28 décembre, le ministère de la Défense a rendu public une vidéo de l'incident.

Le gouvernement a adopté un plan budgétaire pour l'exercice 2019. Avec une hausse de 3,8 % par rapport à l’exercice précédent, les dépenses publiques atteignent 101 456 milliards de yens, un chiffre en augmentation constante depuis 7 ans.

Dimanche 23

L'empereur du Japon a célébré son 85e anniversaire. « Je ressens un profond réconfort car l'ère Heisei se termine sans guerre », a-t-il exprimé lors d'une conférence de presse, alors que son abdication aura lieu le 30 avril prochain.

Articles liés

Mercredi 26

Le gouvernement a annoncé la relance de la pêche à la baleine en juillet prochain, ainsi que le retrait du Japon de la Commission baleinière internationale, chargée de réglementer la chasse à la baleine. Les activités de pêche reprendront dans les eaux territoriales et les ZEE et ne seront plus effectuées à des fins de recherche scientifique. Parmi les espèces concernées figurent la baleine de Minke et le rorqual de Bryde.

Article lié

Vendredi 28

La bourse de Tokyo a clôturé l'année en repli, avec un recul de 62,85 points de l'indice Nikkei qui termine à 20 014,77 points. Le cours des actions a chuté de 2 750 yens par rapport à son niveau de fin 2017 (soit une baisse 12 %), enregistrant sa première perte annuelle en 7 ans.

(Photo de titre : le professeur Honjo Tasuku de l'Université de Kyoto, au centre à gauche, lors de la cérémonie de remise du prix Nobel à Stockholm, le 10 décembre 2018. Jiji Press)

chronologie