Série Chronologie du Japon
L’essentiel du mois de décembre 2018
[16.01.2019] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Nouvelle législation pour favoriser l'accueil de travailleurs étrangers, deuxième arrestation du patron de Nissan Carlos Ghosn pour abus de confiance et retrait du Japon de la Commission baleinière internationale : retour sur les événements marquants du mois de décembre 2018 au Japon.

Mardi 4

La compagnie ferroviaire JR East a annoncé que la nouvelle gare en construction entre celles de Tamachi et de Shinagawa (dans l’arrondissement de Minato à Tokyo) sur la ligne Yamanote et Keihin-Tôhoku s’appellerait Takanawa Gateway. Son ouverture est prévue pour le printemps 2020.

Mercredi 5

Le Parti libéral-démocrate (PLD) a renoncé à présenter au cours de la session actuelle de la Diète son projet de révision constitutionnelle, portée par le Premier ministre Abe Shinzô.

Articles liés

Samedi 8

La Chambre des conseillers a adopté un projet de révision de la loi sur le contrôle de l’immigration visant à élargir l’accueil de travailleurs étrangers. Le gouvernement va entreprendre la conception détaillée du système afin qu’il puisse être introduit en avril prochain.

Articles liés

Lundi 10

La cérémonie de remise des prix Nobel 2018 a eu lieu à Stockholm en Suède. Le prix Nobel de physiologie-médecine a été décerné à Honjo Tasuku, professeur de l’Université de Kyoto, et à James P. Allison, professeur d’immunologie de l’université du Texas, pour leur recherches conjointes sur l’immunothérapie.

Article lié

Le gouvernement a annoncé que les ministères et agences gouvernementales n’utiliseront pas d’équipements de communication représentant un risque pour la sécurité informatique du pays. Cela fait suite à la décision prise par l’État américain d’interdire les équipements télécoms des entreprises chinoises Huawei et ZTE, bien que les noms des deux sociétés n’aient pas été mentionnés par les autorités japonaises. Softbank, le géant japonais de la téléphonie mobile, a déclaré qu’il appliquerait l’initiative du gouvernement dans son réseau.

Le président du fonds d’investissement public-privé Japan Investment Corporation (JIC), Tanaka Masaaki, a annoncé sa démission ainsi que celles de huit autres membres du conseil d’administration suite à des désaccords avec le ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie, qui supervise JIC, sur leur rémunération et la politique d’investissement.

Mercredi 12

L’Association japonaise de test d’aptitude en kanji a dévoilé le kanji de l’année 2018 : « Sai » (災), signifiant « calamité ». Ce choix reflète les multiples désastres naturels qui ont frappé le Japon au cours de l’année, notamment les pluies diluviennes de juillet, le séisme meurtrier sur l’île de Hokkaidô ou le violent typhon Jebi.

Article lié

Vendredi 14

Le gouvernement a commencé les travaux de remblaiement de terre et de sable au large de la côte de Henoko (ville de Nago sur l’île d’Okinawa). Ce lieu a été choisi pour accueillir le déménagement de la base aérienne américaine de Futenma (ville de Ginowan à Okinawa).

La zone en mer au large de Henoko où les travaux de remblaiement ont débuté pour accueillir une base aérienne américaine. Le camp Schwab de la marine américaine est installé sur la côte. (Jiji Press)

Article lié

Le ministère de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie a publié le rapport final de son enquête sur le scandale des examens d’entrée truqués de l’Université médicale de Tokyo. Le document révèle que des pratiques déloyales, ou de forts soupçons de telles pratiques, ont été relevés dans 10 des 81 universités du pays possédant un département de médecine. Ces établissements auraient notamment diminué les résultats des examens d’entrée des candidats de sexe féminin ou de ceux ayant échoué plusieurs fois par le passé, afin de réduire leur chance d’être admis.

Article lié

Ishibashi Kazuho a été condamné à 18 ans de prison par le tribunal du district de Yokohama pour conduite dangereuse ayant entraîné la mort. Ce fait divers a eu un grand retentissement dans le pays pour sa lourde sentence. En juin 2017, sur l’autoroute Tômei (préfecture de Kanagawa), Ishibashi Kazuho conduit sa voiture d’une manière violente et dangereuse, forçant un couple et leurs deux filles à arrêter leur véhicule. Ce dernier se fait alors percuter à l’arrière par un camion. Le couple trouve la mort et leurs deux filles sont blessées.

Le PLD et le Kômeitô ont dévoilé les grandes lignes d’une réforme fiscale pour l’exercice 2019, comprenant des allègements fiscaux pour les achats de véhicules et de logements, en prévision de la hausse de la taxe à la consommation prévue en octobre 2019.

Tags :
  • [16.01.2019]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone